Paie

Gestion des temps : 5 clés pour soigner l’expérience collaborateur

Le | Contenu sponsorisé - Gestion des temps

Arrêt du travail, chômage partiel, suivi des heures des salariés en télétravail… Face à la pandémie, les entreprises ont traversé une crise inédite quant à la gestion des plannings et à l’administration des temps de travail. Comment les solutions de GTA se sont avérées incontournables ? A quels défis doivent-elles aujourd’hui répondre ? Expertise.

Thierry Bobineau, Directeur Marketing chez Horoquartz - © D.R.
Thierry Bobineau, Directeur Marketing chez Horoquartz - © D.R.

Un outil simplifié, similaire aux applications grand-public

« Suite à une étude que nous avons réalisée auprès de décideurs RH d’entreprises et d’administration concernant leurs priorités sur leurs projets SIRH à l’issue de la crise sanitaire : 42 % ont répondu l’amélioration de l’expérience collaborateur », explicite Thierry Bobineau, Directeur Marketing chez Horoquartz.

L’enjeu ? Le bien-être des salariés dans un monde du travail en pleine mutation qui nécessite des solutions simples d’utilisation, mobiles et facilement accessibles.

« Aujourd’hui les solutions de GTA ont l’impératif de répondre à des modalités d’usage et des ergonomies similaires aux applications grand-public. De celles que l’on utilise dans son quotidien pour optimiser et maintenir le degré d’engagement des collaborateurs. »

eTemptation par Horoquartz : le tableau de bord du logiciel GTA - © D.R.
eTemptation par Horoquartz : le tableau de bord du logiciel GTA - © D.R.

Des scénarios de plannings immédiatement suggérés

La crise a mis en évidence une problématique autour de l’organisation des plannings.

« Salariés malades, isolés, pénurie de talents… Outre l’absentéisme causé par la pandémie, le manque actuel de main d’œuvre dans certaines entreprises conduit parfois à devoir construire des plannings avec seulement 70 ou 80 % de l’effectif nominal, voire moins » constate le Directeur marketing d’Horoquartz.

Une problématique qui, sans outil adapté, nécessite un effort chronophage, sans pour autant être efficient.

« Une solution de GTA qui suggère automatiquement différents scénarios de plannings s’avère être un atout indéniable pour les opérationnels et les services RH, qui peuvent plus facilement optimiser leur planification. »

Fiches de paie : une automatisation des nouvelles réglementations

« Pendant le confinement, le gouvernement a pris des mesures d’urgence qui en temps normal auraient nécessité des années de négociation : chômage partiel, durées de travail maximum, modalités de pose des congés, aménagements d’horaires, télétravail… Cette réactivité était sûrement nécessaire mais s’est traduite par une complexité administrative supplémentaire pour les services RH », explicite Thierry Bobineau.

Et pourtant, même en situation d’urgence les RH doivent assurer la conformité de la paie.

« En intégrant ces nouvelles mesures dans une solution de GTA, les calculs relatifs aux nouvelles règles s’automatisent et garantissent l’exactitude des rémunérations. »

Un gage de sécurité et de sérénité pour les équipes RH qui peuvent de nouveau traverser des moments complexes.

Des reportings en temps réel pour scanner la santé de l’entreprise

Pandémie, guerre en Ukraine, changement du rapport au travail… L’ère du temps en plein bouleversement entraine un climat hasardeux. Certaines entreprises naviguent en situation d’incertitude. Pour maintenir le cap une seule évidence : observer ce qui s’y joue à l’instant T.

« Les RH n’ont jamais été aussi demandeurs d’informations pour s’orienter. Il leur faut des repères tangibles, comprendre rapidement les situations, pour agir efficacement en conséquence… », souligne Thierry Bobineau.

Aussi, en cas d’absentéisme, ils doivent être en mesure d’identifier rapidement quelle population, quel service est touché, comprendre les besoins d’heures supplémentaires ou d’intérimaires pour pallier aux manques…

« En ce sens la GTA, via le reporting, avec ses données croisées et ses éléments chiffrés, apparait comme vitale pour se réadapter immédiatement et maintenir la pérennité de l’entreprise ».

Une solution sécurisante pour le travail en mode nomade

Aujourd’hui, les solutions SIRH et leurs données sensibles sont susceptibles d’être des cibles potentielles pour les hackers.

« La crise du Covid a mis en évidence que la sécurité d’un système habituellement déployé sur site peut s’avérer obsolète lorsque soudainement l’accès à ce système doit se faire depuis l’extérieur. Je pense notamment à des entreprises qui, à l’annonce du confinement, ont dû en 48 heures mettre des milliers de collaborateurs en télétravail et qui ont réalisé par la suite que leurs solutions SIRH présentaient des failles de sécurité », se remémore le CMO d’Horoquartz.

En conséquence, il vaut mieux privilégier des solutions d’éditeurs de GTA qui font de réels efforts pour faire auditer et améliorer leurs pratiques et infrastructures en matière de sécurité IT ?. C’est le cas d’Horoquartz qui s’est fait accompagner par Cybervadis à ce sujet.

Transférer cet article à un(e) ami(e)