Paie

« Automatiser l’intégralité du processus de paie est devenu un enjeu incontournable »

Le | Contenu sponsorisé - Actualité

Leaders des solutions Cloud pour la gestion financière et la gestion du capital humain, Workday en partenariat avec Teknowlogy Group vient de publier un baromètre intitulé « Gestion de la paie : où en êtes-vous dans votre processus de digitalisation ? ». Réalisée en juillet dernier, cette étude menée auprès de 115 responsables de paie au sein d’entreprises françaises de plus de 1000 salariés, délivre plusieurs constats. Analyse de Sabine Hagege, Directrice Stratégie Produit Workday

Sabine Hagege, Directrice Stratégie Produit Workday
Sabine Hagege, Directrice Stratégie Produit Workday

Dans un contexte économique incertain, les priorités qui s’étaient imposées à l’agenda des entreprises au cours des derniers mois deviennent désormais incontournables : faire preuve d’agilité et d’efficacité, maîtriser les coûts, et s’assurer de l’engagement des employés.

Face à une crise telle que celle du COVID-19, il est en effet nécessaire de pouvoir répondre rapidement aux nouvelles contraintes, de contrôler les dépenses indispensables et de faciliter le quotidien des salariés en mettant à leur disposition les outils et informations dont ils ont besoin.

Si ces enjeux sont ceux de l’entreprise dans son ensemble, ils s’appliquent aux différents services, et en particulier à celui de la paie.

Pour gagner en agilité, les entreprises ont intérêt à automatiser l’intégralité du processus de paie et à limiter au maximum les tâches manuelles, le gestionnaire de paie peut ainsi se consacrer à la vérification des données plutôt qu’à leur saisie. Pourtant, d’après le baromètre « Gestion de la paie : où en êtes-vous dans votre processus de digitalisation ? » le papier est encore utilisé dans 31 % des entreprises pour communiquer des éléments de paie qui seront ensuite ressaisis.

Ce manque d’automatisation constitue un frein à l’efficacité et à l’optimisation des coûts, et entraîne des lourdeurs et un stress inutiles qui peuvent s’avérer problématiques dans des périodes telles que celle que nous traversons actuellement.

La prise en compte des changements législatifs génère également des surcoûts. Les entreprises interrogées reconnaissent d’ailleurs qu’elles font souvent appel à des ressources payantes pour mettre en place, dans les délais requis, les changements rendus nécessaires par des évolutions de réglementation.

A ce sujet, les solutions de nouvelles générations présentent de nombreux avantages. Elles sont flexibles et faciles à configurer, et offrent une plus grande autonomie aux équipes en charge de la paie. En livrant les évolutions légales de façon automatique, elles permettent par ailleurs de mieux prévoir les coûts récurrents.

Ces solutions ont en outre été pensées pour répondre aux usages et attentes des utilisateurs d’aujourd’hui. Elles maintiennent un lien entre l’entreprise et ses collaborateurs en donnant la possibilité à l’employeur de communiquer de façon ciblée et effective, et aux employés d’obtenir des informations clés aux moments où ils en ont besoin. De plus, ces derniers peuvent facilement effectuer un changement d’adresse, une demande de congé, obtenir une attestation employeur ou mettre à jour la liste des contacts en cas d’urgence depuis leur smartphone.

De leur côté, les directions financières et des ressources humaines, ont une meilleure visibilité sur l’ensemble des données et peuvent tirer parti de fonctions analytiques avancées pour anticiper les besoins en trésorerie, mieux comprendre la composition de la masse salariale ou encore évaluer l’impact de l’absentéisme sur la productivité.

Découvrez le Baromètre : « Gestion de la paie : où en êtes-vous dans votre processus de digitalisation ? »

Transférer cet article à un(e) ami(e)