Recrutement
&
talents

ATS et CRM candidats : pourquoi vous avez besoin des deux solutions

Le | Contenu sponsorisé - Site emploi spécialisé

Pour la gestion des candidats, l’ATS et le CRM sont deux solutions incontournables dans les stratégies de recrutement. Mais sont-elles redondantes ou complémentaires ? Qu’est-ce qui les différencie ? Décryptage avec Marie Gannau, Directrice marketing EMEA, iCIMS.

ATS et CRM candidats : pourquoi vous avez besoin des deux solutions - ©  Suteren Studio - stock.adobe.com
ATS et CRM candidats : pourquoi vous avez besoin des deux solutions - ©  Suteren Studio - stock.adobe.com

L’univers du recrutement regorge d’acronymes. L'ATS (applicant tracking system) et le CRM (candidate relationship management) sont deux éléments clés des stratégies de recrutement qui permettent de pourvoir plus rapidement les postes vacants, et de créer et entretenir des relations avec les meilleurs talents. 

Si nous voulions expliquer de manière simple ce que sont l’ATS et le CRM, nous pourrions dire qu’il s’agit de deux bases de données dynamiques pour gérer les candidats.

  • L’une va se concentrer sur les candidats actifs, qui font partie d’un processus de recrutement en cours,
  • l’autre sur les candidats passifs qui pourraient potentiellement intégrer un processus futur. 

Avant de nous pencher sur l’utilité de combiner ces deux outils pour améliorer sa stratégie de recrutement, nous allons voir comment chacun d’entre eux prend en charge des fonctions spécifiques dans le processus de recrutement.

Quelles différences entre un ATS et un CRM ?

Est-il encore nécessaire de présenter l’ATS, ou système de suivi des candidatures ? Il permet de suivre les candidats à chaque étape du processus et de faciliter le recrutement en gardant de la visibilité sur l’avancement.

Un ATS automatise les tâches administratives les plus répétitives comme la multidiffusion des annonces par exemple, et optimise ainsi le temps des recruteurs qui peuvent se concentrer sur d’autres tâches à plus forte valeur ajoutée.

Un logiciel de gestion de la relation avec les candidats (CRM) facilite lui aussi le recrutement, mais grâce à une autre approche : tirer parti de son vivier de talents et capitaliser sur des candidats qui ont montré leur intérêt pour votre entreprise à un instant T. Ce sont, la plupart du temps, des candidats non retenus mais qui disposent du type de profil recherché par l’entreprise.

Le CRM permet aux recruteurs de fidéliser et de guider les talents vers de nouvelles opportunités de recrutement. Comment ? En simplifiant et en automatisant la communication à travers des campagnes marketing par e-mail ou par SMS, des événements de recrutement et des portails de recommandation d’offres d’emploi. 

Pourquoi combiner le CRM à son ATS  ?

Si l’usage d’un ATS ne fait plus débat, celui d’un CRM, en revanche, reste encore à prouver pour bon nombre d’entreprises qui y voient un outil redondant.

Pourtant, ils sont parfaitement complémentaires lorsqu’il s’agit de recruter rapidement, à tout moment, les meilleurs talents.

En effet, quand l’un permet d’entretenir la discussion et proposer des offres aux candidats passifs, l’autre permet le suivi des candidats déjà engagés dans un processus.

Dans un contexte de tension sur le marché de l’emploi, attirer les talents est critique pour chaque équipe RH. C’est pourquoi lorsque vous avez capté l’attention d’un candidat qui dispose d’un profil idoine, vous devez absolument maintenir son intérêt quelle que soit l’issue de cette première candidature, car il pourrait être le profil dont vous aurez besoin demain. C’est là que le CRM intervient !

Des données fiables pour mieux recruter

Sans l’accès à des données fiables, il est extrêmement difficile de suivre les KPI du recrutement.

Grâce à l’intégration et la synchronisation des données entre votre ATS et votre CRM, vous aurez accès à des informations, telles que :

  • Le délai moyen pour pourvoir un poste vacant ou “time to hire”,
  • Les sources de recrutement les plus efficaces,
  • Les compétences disponibles au sein de votre vivier de talents.

Ce sont ces indicateurs qui vous permettront de prendre des décisions plus objectives, d’évaluer les points forts et les points faibles de votre stratégie de recrutement, pour déterminer vos axes d’amélioration et savoir où investir.

Enfin, plus important encore, l’ATS et le CRM permettent d’offrir une meilleure expérience candidat, notamment parce qu’ils offrent des moyens plus simples aux recruteurs pour communiquer, donner du feedback et rendre les processus vraiment transparents pour les candidats : soit 3 des grands piliers de l’expérience candidat.

Deux outils vaudront toujours mieux qu’un lorsqu’il s’agit de gagner du temps pour se concentrer sur les relations humaines ! 

Transférer cet article à un(e) ami(e)