Recrutement
&
talents

Quels enjeux impactent les leaders ?

Le | Solutions d'évaluation

Toute variation au sein d’un environnement de travail impacte inéluctablement la fonction et les attentes des leaders, les conduisant à s’adapter constamment à de nouvelles circonstances. Focus sur trois exemples d’enjeux qui jouent sur la performance des leaders.

Toute variation au sein d’un environnement de travail impacte inéluctablement la fonction et les attentes des leaders, les conduisant à s’adapter constamment à de nouvelles circonstances. Focus sur trois exemples d’enjeux qui jouent sur la performance des leaders.

1.      Des enjeux externes de plus en plus complexes

L’accélération de la complexité de notre monde induit pour le leader une capacité de recul. « Ce travail sur soi nécessite un ancrage bien aligné entre trois dimensions essentielles du leader qui sont la tête, c’est-à-dire ses compétences intellectuelles ; le cœur, sa capacité à créer du lien avec l’autre ;  et les jambes, autrement dit d’être au clair sur le cap et de savoir transformer toutes ses idées en action », précise Gilles Dacquet, directeur général de Go4it Group. Aujourd’hui, un bon leader est quelqu’un qui est mesure de simplifier le contexte avec une intention et un cadre clair, tout en s’appuyant sur les idées de ses collaborateurs.

2.      Des objectifs stratégiques à relayer

Lorsqu’une entreprise met en place une nouvelle stratégie, elle procède à la fois à de nouveaux investissements, des changements de prestation de services, vise à conquérir de nouveaux marchés… L’ensemble de ces nouveaux axes vont devoir être relayés et portés par toutes les personnes en situation d’influence, et donc les leaders. « Si la gouvernance ne parvient pas à embarquer les bons relais pour exécuter cette stratégie en toute sécurité, accélérer sa réalisation et maintenir les résultats dans le temps, l’entreprise risque d’aller droit à l’échec », explique Jean Zuccarelli, Principal Consultant Talent Management chez Right Management. Et d’ajouter : « Ce type de contexte crée une pression sur les épaules du leader car il doit savoir faire la part des choses et évaluer où il convient de placer son temps, son énergie et avec quel type de posture. »

3.      Un leadership adapté aux membres de l’équipe

Un leader doit permettre à chaque collaborateur d’exprimer son potentiel et son talent là où il doit être et là où il a envie d’être. Il sait mettre son égo de côté pour s’adapter à chaque situation. « Un leader à la tête d’une équipe dynamique et performante travaillera ainsi différemment qu’un leader dirigeant une équipe moins motivée et moins efficace », rappelle Katarina Coppé, directrice Enablement au sein de SHL.  De même, les attributions d’un directeur financier chargé de développer l’activité ne ressemblera pas à celles d’un directeur financier ayant pour mission d’accroître les marges de de l’entreprise. « Le contexte est ainsi déterminant et joue un facteur clé sur les compétences et les valeurs que devra posséder le leader », conclut-elle. 

Stéphanie Marpinard

Transférer cet article à un(e) ami(e)