Paie

Evaluer le coût d’embauche d’un salarié : l’Urssaf propose un simulateur aux employeurs

Par Philippe Guerrier | le | Logiciels de paie

Sur le portail public Mon-entreprise.fr, l’Urssaf propose divers simulateurs, notamment pour calculer le salaire net des futurs collaborateurs. Du temps précieux gagné pour les recruteurs.

Comment calculer le coût d’embauche d’un salarié ? L’Urssaf accompagne l’employeur avec un simulateur - © D.R.
Comment calculer le coût d’embauche d’un salarié ? L’Urssaf accompagne l’employeur avec un simulateur - © D.R.

C’est l’un des principaux casse-têtes des employeurs : comment évaluer rapidement le coût d’une embauche d’un nouveau salarié ?

Et ce, selon les types de contrats : 

  • CDI ;
  • CDD ;
  • apprentissage.

Cet outil pourrait devenir un atout précieux pour établir le salaire net mensuel de son futur salarié et le coût total que cette intégration représente pour l’entreprise.

Les simulateurs sont disponibles sur le portail mon-entreprise.fr. Présenté comme « l’assistant officiel du créateur d’entreprise », il a été établi au nom de l'Urssaf, qui collecte et répartit les cotisations et contributions sociales qui financent le système français de sécurité sociale.

Il reprend l’esprit du programme public beta.gouv qui sert d’incubateur des nouveaux services numériques de l’Etat.

Parmi les outils disponibles figure le simulateur de revenus pour salarié qui permet de calculer le coût d’embauche par mois ou par ans en prenant divers paramètres : 

  • coût total (dépensé par l’entreprise) ;
  • salaire brut (brut de référence sans les primes, indemnités ni majorations)
  • salaire net (avant et après impôt).

Le simulateur permet de revenir à des éléments essentiels comme le calcul du salaire net :

Calcul du salaire net - © D.R.
Calcul du salaire net - © D.R.

Simulateur salarié : de multiples options intégrées

Le simulateur permet également :

  • de découvrir le détail de toutes les cotisations (part employeur et salarié) ;
  • de calculer le surcoût lié à cette embauche dans le cas d’un CDD ;
  • Le simulateur permet d’estimer, dans le détail des cotisations, le montant de la prime de fin de contrat du salarié.

En « affinant le calcul », cet outil permet d’intégrer un grand nombre de critères :

  • temps partiel;
  • cadre ou non cadre,
  • montant de la complémentaire santé…

Autre avantage non négligeable du portail Mon-entreprise.fr : la possibilité de renseigner sur la nature et le montant des aides auxquelles l’employeur peut avoir droit dans le cadre d’une embauche notamment.

Transférer cet article à un(e) ami(e)