Recrutement
&
talents

La vidéo s’impose à tous les niveaux des processus de recrutement

Le | Contenu sponsorisé - Marque employeur

Après des mois de pandémie et une généralisation du télétravail, la vidéo a pris une place prépondérante en entreprise. Au sein des processus de recrutement, son influence dépasse l’exercice des simples entretiens visio.

iCIMS : l’influence déterminante des entretiens vidéo dans le processus de recrutement - © D.R.
iCIMS : l’influence déterminante des entretiens vidéo dans le processus de recrutement - © D.R.

Parce qu’il présente de solides avantages dans la présélection des candidats, l’entretien vidéo différé s’est très vite imposé dans les processus de recrutement.

iCIMS, l’éditeur de la plateforme Talent Cloud, supporte les équipes de recrutement avec ses solutions d’acquisition de talents à chaque étape de leur cycle de vie.

Un élément crucial du parcours des talents est la vidéo pour interagir virtuellement avec les collaborateurs et les candidats, mais aussi pour réaliser les entretiens de (pré)sélection.

“Plus authentique, l’entretien vidéo différé permet aux recruteurs d’éliminer un certain nombre de biais, d’avoir un regard factuel sur le candidat, mais aussi de mieux appréhender ses soft skills à travers une version plus dynamique que le CV”, souligne Carole Jacqueline, EMEA Senior Customer Success Manager.

Mais pour la plateforme iCIMS Talent Cloud, qui a pour credo d’attirer, engager, recruter et développer les meilleurs talents, la vidéo a bien d’autres atouts que la simple sélection du candidat.

Une valorisation de la marque employeur et un pouvoir d’attraction

Selon une étude de Cisco, la vidéo représente aujourd’hui 88 % des contenus sur Internet. Face à ce constat, il est plus que jamais nécessaire pour l’entreprise d’intégrer la vidéo afin de faire vivre et valoriser leur marque employeur.

« En visitant le site ou l’espace carrière d’une entreprise, les candidats ne souhaitent plus se retrouver face à de simples annonces qui décrivent froidement les attendus d’un poste, la culture et les valeurs d’entreprise », explique Carole Jacqueline.

Certaines entreprises l’ont bien compris et ont commencé à mettre en avant des vidéos de présentation avec un mot du président ou une visite des locaux. Mais la réalisation de ces vidéos nécessite l’intervention de professionnels et l’utilisation de matériel et services spécifiques.

Chronophage et onéreux, ce type de communication n‘est pas toujours dans les priorités de l’entreprise. Pour contourner cet écueil, iCIMS propose une fonctionnalité baptisée Video Studio.

« Cette solution permet à un collaborateur d’enregistrer depuis un ordinateur ou un smartphone son témoignage. Il peut y présenter son poste, ses missions, parler des valeurs et de la culture de l’entreprise par exemple. La vidéo peut ensuite être intégrée directement au site carrière, sur une offre d’emploi ou encore dans des communications externes (chatbot, e-mails…) », précise Carole Jacqueline.

Ce message vidéo, jugé plus authentique que s’il était délivré par le service communication, a un véritable pouvoir d’attraction sur le candidat. Ce dernier peut ainsi se projeter sur un poste et avoir envie d’aller plus loin en postulant. C’est le choix qu’a fait par exemple Hilton, client d’iCIMS.

La clé d’une intégration à distance

Avec la recrudescence du télétravail voire le full remote, il n’existe plus réellement de frontières au recrutement et l’onboarding à distance s’est généralisé.

L’arrivée et l’intégration d’un nouveau collaborateur dans l’entreprise est une étape à ne pas négliger. Elle est d’autant plus essentielle lorsque ce collaborateur est en télétravail à l’autre bout de la France.

La solution proposée par iCIMS ?

  • Digitaliser l’intégration des collaborateurs, de la signature électronique à la diffusion de contenu,
  • Offrir la possibilité de créer des vidéos de bienvenue pour générer un sentiment d’appartenance.

« Pour les recruteurs et responsables de la gestion des talents, le virtuel et le recours à la vidéo n’est désormais plus une option, et ce quelle que soit l’étape du processus de recrutement », conclut Carole Jacqueline.

Transférer cet article à un(e) ami(e)