Recrutement
&
talents

Avec ses offres de ciblage, Ouestfrance-emploi.com transforme les internautes en candidats

Le | Contenu sponsorisé - Site emploi généraliste

Lancé il y a plus de 20 ans par le Groupe Ouest-France, Ouestfrance-emploi.com fait aujourd’hui partie des job boards incontournables sur le marché de l’emploi. Toujours soucieux d’accompagner au mieux les recruteurs, le site lance régulièrement de nouveaux outils de communication RH. Le point sur les nouveautés avec Arnaud Roudeau, Directeur commercial de Ouestfrance-emploi.com.

Arnaud Roudeau, directeur commercial de Ouestfrance-emploi.com - © D.R.
Arnaud Roudeau, directeur commercial de Ouestfrance-emploi.com - © D.R.

La crise sanitaire a-t-elle eu un impact sur Ouestfrance-emploi.com ?

Comme tous les job boards, Ouestfrance-emploi.com a connu un recul de ses offres pendant le confinement, mais nos rendements et nos dépôts de CV ont, de leurs côtés, continué à progresser. Cette tendance se confirme encore aujourd’hui. Nous avons ainsi constaté un trend normal dès le mois de juillet et une progression constante de nos dépôts de CV dont le niveau permet de proposer encore plus de profils aux recruteurs.

Sur Ouestfrance-Emploi.com et France Emploi, nous comptabilisons un peu plus d’un million de visites par mois, un dépôt de plus de 200 000 offres à l’année, et nous générons en moyenne un million de contacts par an.

Quels nouveaux outils de communication proposez-vous aux recruteurs ?

Ouestfrance-emploi.com a la chance de pouvoir s’appuyer sur la marque Ouest-France qui est, depuis 1975, en France, le premier quotidien en termes de diffusion. Le site Ouest-france.fr n’est pas non plus en reste puisqu’il caracole depuis quelques années dans les premières places et qu’il est devenu cet été le premier support d’information de l’Hexagone.

Nous sommes à ce jour le seul job board du marché à pouvoir s’appuyer sur un tel dispositif et nous le capitalisons en proposant à nos recruteurs du ciblage auprès du lectorat de Ouest-france.fr. Intitulée Ciblage Plus, cette offre permet d’aller cibler les 154 millions de visites mensuelles, en fonction de critères de géolocalisation et/ou de critères contextuels.

Ainsi, pour des événements de recrutement, tels que des job datings, des portes ouvertes ou encore sur des recrutements en masse, nous sommes en mesure de publier, en fonction des critères fournis par nos clients, du display en position premium sur les pages de Ouest-france.fr en page locale ou en fonction des centres d’intérêt de lecture. Avec cet outil, nous faisons de l’extension d’audience en allant chercher des internautes pour les amener en process de candidature.

Vous avez également lancé une offre de display en programmatique, en quoi consiste-t-elle et quels sont les atouts de ces nouveaux outils pour les recruteurs ?

Nous avons intitulé cette marque Hyper Cibleur Programmatique. Elle se construit dans la même logique que Ciblage Plus, mais elle ne cible pas uniquement l’univers Ouest-France et s’étend à toute la toile. Nous ciblons une audience sur les sites premium en fonction du profil recherché et en affinité avec l’offre tout en nous appuyant sur la data emploi du site Ouestfrance-emploi.com.

A travers ces deux offres, notre leitmotiv est de transformer l’internaute en candidat grâce à un message qui est suffisamment séduisant, percutant et répétitif pour interpeller ce dernier et l’amener à faire acte de candidature.

Quels sont vos objectifs et projets dans les mois à venir ?

Aujourd’hui, nous souhaitons avant tout asseoir nos offres Ciblage Plus et Hyper Cibleur Programmatique car nous sommes convaincus que ce sont deux outils fondamentaux. Il n’est en effet plus possible pour les recruteurs de s’intéresser uniquement aux candidats qui sont recherche d’emploi, il faut aussi capter ceux qui sont en veille, sans oublier les intentionnistes qui n’ont pas encore franchi le pas.

Nous allons également continuer à nous appuyer sur nos outils de « Social Ads » qui permettent aux entreprises d’aller chercher leurs candidats sur les réseaux sociaux, en fonction de leurs centres d’intérêt.

Transférer cet article à un(e) ami(e)