Qvt

L’état de l’art de la QVT avec Moodwork et la MACIF (webinar en replay)

Par La Rédaction | le | Bien-être au travail

Dans cette session vidéo, Léopold Denis (Moodwork) et Peggy Joyez Cochet (MACIF) abordent la QVT en entreprise. Quelle prise de conscience ? Quel degré d’engagement et quelle implication pour le télétravail ?

Comment les salariés peuvent-ils agir sur leur propre qualité de vie au travail ou QVT ?

En partenariat avec RH Matin, Moodwork a participé à un webinar dédié à cette thématique et organisé le 9 mars.

La startup, créée en 2016, fournit aux entreprises et à leurs salariés une plateforme QVT qui sert également d’outil de prévention vis-à-vis des risques psycho-sociaux (RPS). Elle a vocation à inciter les collaborateurs de devenir « acteur de leur propre qualité de vie au travail ».

Léopold Denis, cofondateur de Moodwork et administrateur de l’association Le Lab RH, et Peggy Joyez Cochet, responsable expérience collaborateurs/QVT chez MACIF, ont apporté leurs témoignages.

Webinar QVT par Moodwork : les intervenants - © D.R.
Webinar QVT par Moodwork : les intervenants - © D.R.

QVT, une « coresponsabilité » collectif/individu selon Moodwork

« Moodwork accompagne désormais 100 000 salariés sur le thème de la QVT. Il y a une énorme prise de conscience », évoque Léopold Denis.

Celui-ci en citant une récente étude menée par la startup, Le Lab RH et emlyon business school : 36 % des responsables RH interrogés considèrent que l’individu doit être moteur en terme de QVT tandis que 83 % pensait qu’il s’agissait d’une question organisationnelle.

Ces deux questions étant posées à la suite, on remarque un dépassement de la barre des 100 % parmi les répondants. Ce qui suggérerait que la QVT est finalement une question de coresponsabilité collectif/individu.

QVT : une influence grandissante au sein de la MACIF

Au sein du groupe d’assurance mutuelle (10 365 collaborateurs), la QVT a réellement été prise en main à partir de 2017. En janvier 2020, son influence grandit un peu plus avec la création d’une direction expérience collaborateurs/QVT qui fédère plusieurs pôles et qui intègre une dimension territoriale.

La fonction « vaste et transverse » est encore « un peu nouvelle » mais c’est ce qui fait « la richesse de cette fonction », commente Peggy Joyez Cochet.

Elle inclut :

  • la gestion des situations individuelles et collectives ;
  • l’accompagnement de management ;
  • l’accompagnement à la conduite du changement ;
  • l’analyse d’impact sur les équipes ;
  • la régulation sociale.- la gestion du télétravail.

Découvrez les implications de la QVT à travers ce webinar d’une durée d’une heure et découpé en trois temps :

  • Le salarié acteur de sa QVT : un rêve réalisable ?
  • Suis-je le principal acteur de ma QVT en télétravail;
  • Concrètement, comment rendre mes salariés acteurs de leur QVT ?

Découvrez le replay du webinaire dans son intégralité accessible depuis la plateforme vidéo Vimeo (cliquez sur la photo d’illustration en haut de l’article pour lancer la vidéo).

Transférer cet article à un(e) ami(e)