Recrutement
&
talents

NEET : la France canalise le nombre de décrocheurs après la crise Covid-19

Par Philippe Guerrier | Le | Solutions d'évaluation

Selon l’Insee, 12,8 % des 15-29 ans se retrouvent sans emploi, sans diplôme et sans formation en 2021, soit 1,4 million de personnes concernées. Les plus récents indicateurs sont rassurants.

NEET : la part des jeunes sans emploi, sans étude, sans formation repart à la baisse selon l’Insee - © D.R.
NEET : la part des jeunes sans emploi, sans étude, sans formation repart à la baisse selon l’Insee - © D.R.

Même si le phénomène NEET tend à s’estomper en France, il demeure préoccupant en France. Derrière cette acronyme anglais (« neither in employment nor in education or training »), on trouve les personnes sans emploi, sans diplôme et sans formation. 

Selon une étude dédiée qui a été réalisée par l’Insee, 12,8 % parmi les 15-29 ans sont concernés en 2021, soit 1,4 million de jeunes personnes (hors Mayotte).

  • Le relevé du troisième trimestre 2020 était préoccupant avec un pic à 15,6 %.
  • Sur le plus récent indicateur (troisième trimestre 2022), la France est redescendue à 11,6 %, « soit soit 0,7 point sous son niveau de fin 2019 ».

Insee / représentation graphique News Tank RH (janvier 2022) - © Insee / représentation graphique News Tank RH (janvier 2022)
Insee / représentation graphique News Tank RH (janvier 2022) - © Insee / représentation graphique News Tank RH (janvier 2022)

Dans l’Union européenne, la moyenne se situe à 13,1 % en 2021. Les taux les plus faibles sont localisés aux Pays-Bas (5,5 %) et en Suède (6,0 %). La plus élevée se situant en Italie (23,1 %).

NEET : 5,8 % sont en situation de chômage

L’Insee fournit plusieurs éléments d’accompagnement pour mieux cerner le phénomène en 2021 :

  • Dans la tranche 15 - 24 ans, les jeunes hommes sont plus souvent NEET que les jeunes femmes (11,4 %, contre 9,7 %) ;
  • Néanmoins, sur le segment d’âge 25 - 29 ans, le taux de Neet le plus élevé est observé chez les femmes (19,8 %). La plus grande inactivité des femmes sur cette tranche s’explique par les maternités et les congés parentaux.

Sur les 12,8 % de personnes identifiées comme NEET en 2021,

  • 5,8 % sont en situation de chômage,
  • 3 % sont inactifs dans le « halo autour du chômage ». 

Précisions sur le halo autour du chômage

Une personne dans le halo autour du chômage est une personne sans emploi qui :
• soit a recherché un emploi, mais n’est pas disponible pour travailler ;
• soit n’a pas recherché d’emploi, mais souhaite travailler et est disponible pour travailler 
• soit souhaite travailler, mais n’a pas recherché un emploi et n’est pas disponible pour travailler.

  • 4 % sont inactifs, hors halo, études ou formations. 

La crise sanitaire associée à la Covid-19 a stoppé la décrue de la part de NEET. Ainsi, au deuxième trimestre 2020, durant le premier confinement, l’Insee a observé un bond de plus de 3 points, ce qui explique ce pic de 15,6 % au troisième trimestre 2020. Depuis, la France est redescendue à 11,6 % sur le troisième trimestre 2022.

Contrat d’engagement jeune : le plan anti-décrocheurs de l’ancien gouvernement

En novembre 2021, Jean Castex, Premier ministre à l’époque avec Élisabeth Borne comme ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion dans son gouvernement, a annoncé les contours du Contrat d’engagement jeune (CEJ) qui s’est concrétisée en mars 2022 sous la forme d’une allocation - formation pouvant aller jusqu’à 500 euros par mois pour les décrocheurs. Ce dispositif s’adressait aux 500 000 jeunes « en situation d’éloignement durable de l’emploi ».

  • Le CEJ représentait un investissement de 2,6 milliards d’euros lors de son lancement.
  • A l’époque, un objectif de « 400 000 jeunes accompagnés » a été fixé pour 2022.

Plus tôt, l’exploitation d’un portail gouvernemental avait été activée à partir de juillet 2020 pour accompagner les jeunes en mal d’orientation professionnelle : 1jeune1solution.gouv.fr.

Plus globalement, le soutien financier apporté à la formation est important en France. Ainsi, les programmes d’apprentissage portent sur un montant de 11,3 milliards d’euros en 2021 selon une évaluation de la Cour des Comptes.

Enquête Emploi de l’Insee : méthodologie

• L’enquête Emploi est la seule source permettant de mesurer le chômage et l’activité au sens du Bureau international du travail (BIT).
• Elle est menée en continu, sur l’ensemble des semaines de l’année, en France hors Mayotte. Chaque trimestre, en 2021, environ 90 000 personnes de 15ans ou plus vivant en logement ordinaire (c’est-à-dire hors foyers, hôpitaux, prisons, etc.) ont répondu à l’enquête.
• Les personnes décrivent leur situation vis-à-vis du marché du travail au cours d’une semaine donnée, dite« de référence ».
• Pour accéder à l'étude complète de l’Insee

Adaptation d’un article de News Tank RH publié le 10/01/2023. Accédez à l’offre Découverte

Transférer cet article à un(e) ami(e)