Sirh

7 astuces pour booster la productivité RH

Le | Contenu sponsorisé - Gestion des talents

Plus que jamais, les dirigeants attendent des directions RH qu’elles contribuent au développement des activités. Dans son Livre Blanc, UKG propose 7 astuces pour doper la productivité RH et celle du reste de l’organisation.

7 astuces pour booster la productivité RH : un Livre Blanc de UKG - © D.R.
7 astuces pour booster la productivité RH : un Livre Blanc de UKG - © D.R.

Dans un contexte où s’enchaînent les imprévus, les entreprises cherchent à se réinventer notamment pour stimuler leur productivité.

A l’aune de la crise sanitaire, 93 % des dirigeants aspirent à des changements au sein de leur entreprise selon une étude OpinionWay.

  • Renforcement du télétravail,
  • amélioration des processus,
  • accélération de la transformation digitale

sont autant de sujets qui ont pris de plus en plus d’importance au cours des derniers mois. Et les ressources humaines jouent un rôle essentiel dans cette équation.

Dans son Livre Blanc « Booster la productivité RH - De la réactivité à la réinvention », UKG propose 7 astuces pour réinventer la fonction RH et exploiter au mieux les outils technologiques pour gagner en productivité.

1. S’appuyer davantage sur la science pour les prises de décisions

Le recours à l’analyse des données RH (ou « People analytics ») progresse  au sein des organisations : 69 % des entreprises accroissent leurs capacités dans ce sens, selon Harvard Business Review 2018.

Pour accélérer cette transition, les fournisseurs de technologies [concentrent] axent de plus en plus leurs offres produits sur les fonctionnalités analytiques, afin d’aider toutes les organisations à évoluer rapidement dans ce sens.

2. Passer de la pression à l’encouragement

Mettre la pression sur les collaborateurs à propos d’initiatives que ceux-ci considèrent sans intérêt ou auxquelles ils n’ont pas le temps de se consacrer s’avère une mission vaine.

Les professionnels RH ont intérêt à faciliter l’intégration de solutions productives au flux des tâches. Ils n’ont pas à considérer leurs interventions comme distinctes des tâches quotidiennes des collaborateurs.

3. Ecarter les habitudes improductives

Les organisations constituent une riche toile de rituels, d’habitudes et de systèmes bien établis. Par conséquent, il est judicieux d’évaluer leur efficacité en termes de création de valeur pour les collaborateurs et l’entreprise.

Pour se réinventer, les RH doivent prendre des mesures pour identifier, remettre en question et déblayer les rituels improductifs de commande et contrôle.

4. Démocratiser les processus RH

Pour les entreprises, la création de valeur consiste à :

  • maximiser la contribution de l’équipe dans son ensemble,
  • à décloisonner,
  • à créer des connexions positives entre collaborateurs à l’échelle de l’entreprise et à générer plus de valeur de la part de chacun.

5. Expérimenter et co-créer à l’échelle de l’organisation

La fonction RH a l’opportunité de maîtriser et d’utiliser des techniques de création de valeur participatives et collaboratives, comme la cartographie du parcours collaborateur, les hackathons (événement durant lequel une équipe tente de faire émerger des projets innovants) et l’analyse rapide du flux de travail.

Une grande partie de ce design thinking sert à alimenter des solutions comme l’automatisation des processus par des robots logiciels (Robotic Process Automation ou RPA en anglais), en veillant à ce que la cartographie de chaque parcours collaborateur reflète le « flux du travail » réel.

6. Aligner les RH sur le modèle opérationnel

Si l’environnement dans lequel évolue chaque entreprise est unique, certains principes de design émergent pour pour assurer la pérennité du modèle opérationnel des RH d’aujourd’hui. Ainsi, les business partners des RH deviennent des leaders de talents stratégiques. Les centres d’excellence ont des portées réduites et travaillent avec des équipes formellement déployées en mode agile.

Le « People analytics » devient une discipline à part entière quand une équipe de technologies RH dédiée est intégrée aux services opérationnels RH. 

7. Actualiser les compétences RH

Les compétences RH évoluent et gagnent en maturité. C’est un point important : il est avéré que la durée de vie des compétences courantes est aujourd’hui inférieure à 5 ans. Les professionnels RH devront renforcer leurs atouts en matière de :

  • People analytics,
  • digitalisation des outils RH,
  • planification stratégique des effectifs,
  • design thinking,
  • stratégies d’innovation.

Découvrez l’intégralité du Livre Blanc

 

Transférer cet article à un(e) ami(e)