Formation

LMS : Rise Up lève 30 millions d’euros pour accentuer son ancrage européen

Par Philippe Guerrier | le | Lms

Expansion en Europe, développement de la plateforme de formation en blended learning, innovation IA…Arnaud Blachon, CEO de Rise UP, aborde les nouvelles priorités avec cette nouvelle étape de financement.

Arnaud Blachon, CEO de Rise Up, détaille les nouveaux projets de la société HR Tech - © D.R.
Arnaud Blachon, CEO de Rise Up, détaille les nouveaux projets de la société HR Tech - © D.R.

La récente levée de fonds de 30 millions d’euros de Rise Up marque un tournant pour le développement de la plateforme numérique de formation exploitée en mode blended learning (mixte).

Elle a été réalisée avec :

  • le fonds Connected Capital (d’origine néerlandaise) qui apparaît comme nouvel investisseur, 
  • MAIF Avenir et IMPACT Partners (France), deux partenaires financiers déjà présents dans le capital de Rise Up . 

La société technologique, qui évolue dans le digital learning au niveau européen, dispose de 400 clients et d’1 million d’apprenants actifs localisés dans 60 pays. Certains clients disposent de volume d’utilisateurs élevés comme Decathlon, Burger King, AXA, Schneider Electric ou Domino’s Pizza. La palette d’outils s’adapte aux besoins de l’entreprise : retail, restauration, banque, assurance…

« Le mix entre présentiel, classe virtuelle et modalités synchrones reste au cœur des parcours de formation de Rise Up. Après deux années de passage digital forcé en raison de la crise Covid-19, nous observons un retour vers les sessions d’échanges entre les participants. Mais sans forcément revenir au présentiel en dur », déclare Arnaud Blachon, CEO de Rise Up.

Les nouveaux objectifs fixés de Rise Up

Consolider les positions prises en Europe

« Nous mettons un gros coup d’accélérateur sur notre développement européen. Depuis 2020, nous avons ouvert la zone Benelux, l’Allemagne et l’Angleterre avec des bureaux à Paris, Londres, Bruxelles, Amsterdam, Lisbonne et Munich », commente Arnaud Blachon.

« Nous voulons consolider les activités hors de France avec nos implémentations locales avec des équipes sales et services pour accompagner les entreprises en montée de compétences des collaborateurs. Nous avons l’ambition de décrocher la première place en Europe avec notre plateforme de formation professionnelle de blended learning. »

Continuer le développement de la plateforme de formation professionnelle

Rise Up a bâti une solution en mode SaaS intégrée pour ses clients qui constitue un mélange entre : 

  • Learning Management System ou LMS,
  • Learning Experience Platform ou LXP,
  • Learning Record Store ou LRS (base de données pour le suivi des apprentissages), 
  • Learning content management system ou LCMS (outil de création de contenus).

Elle peut être intégré dans l’environnement de travail collaboratif Microsoft Teams.

« La création d’une académie digitale (Rise Up Academy) permet de digitaliser la gestion multi-modale des parcours de formation et l’expérience de formation personnalisée pour la montée en compétences des collaborateurs. Cet organisme de formation permet d’accompagner la transformation des services d’apprentissage en entreprise », indique Arnaud Blachon.

Rise Up ne produit pas de contenus d’apprentissage. « En revanche, nos clients peuvent produire directement leurs contenus propres sur notre plateforme. Néanmoins, nous avons la possibilité de leur fournir du contenu sur étagère à travers notre solution Rise Up Content », précise Arnaud Blachon.

« Nous avons des partenaires locaux et internationaux dans tous nos pays d’implémentation avec 1.500 thématiques couvertes de formation. Nous certifions la qualité du contenu et d’intégration sur notre plateforme. En France, nous travaillons avec une douzaine d’acteurs qui produisent du contenu d’apprentissage dont XOS Learning ou GoodHabitz. »

Poursuivre l’innovation : des parcours d’apprentissage personnalisés avec l’IA

« Nous voulons industrialiser le processus de digital learning et adapter le parcours de formation et les contenus en fonction du niveau de l’individu et de ses habitudes d’apprentissage. L’objectif est de former efficacement plus de gens en moins de temps », explique Arnaud Blachon. 

Récemment, Rise Up a précisé dans une contribution blog en date du 10 mai 2022 les enjeux liés à l’adaptative learning, une approche pédagogique qui s’appuie sur les technologies d’IA et les neurosciences :

  • L’objectif est de travailler sur la personnalisation de la formation à partir d’une meilleure compréhension des besoins des étudiants en termes de contenus pédagogiques . 
  • L'élaboration du parcours individualisé prend en compte les lacunes de l’apprenant, sa vitesse d’apprentissage, les contenus déjà maîtrisés ou non, etc.
  • Le recueil des données nécessaire s’effectue via une plateforme d’adaptive learning, à laquelle se connecte l’apprenant. 
  • Avec les données exploitées en temps réel (au fil des connexions de l’utilisateur), le système soumet des propositions pédagogiques pour mieux s’adapter au rythme d’apprentissage.

Retour client : le LMS d’Akka Technologies

Rise Up met en avant le retour d’expérience d’Akka Technologies. Ce groupe d’ingénierie et de conseil en technologies a fait appel à Rise Up pour créer son premier LMS baptisé l’Akkademy.
Objectif : faire monter en compétences ses 21 000 collaborateurs grâce à des programmes de formation mixtes, combinant plusieurs approches et types de contenus (sessions en présentiel, modules e-learning, quiz, séminaires en ligne, etc.)
“L’intégration de Rise Up au sein de Microsoft Teams a permis à nos collaborateurs du programme de bêta-test un gain de temps, une facilité d’utilisation, et une expérience de formation plus collaborative (via la visio, les alertes agendas et les conversations)”, déclare Nathalie Macq, Learning Program Manager, Akka Technologies.

Transférer cet article à un(e) ami(e)