Qvt

Télétravail poussé face à Omicron : le protocole en entreprise change avec la dégradation sanitaire

Par Philippe Guerrier | le | Bien-être au travail

Les entreprises doivent s’adapter une nouvelle fois à l'évolution de l'épidémie Covid-19. Le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés a été actualisé le 30 décembre 2021. Priorité au télétravail.

Priorité au télétravail : le reflet dans le protocole santé pour protéger les salariés d’entreprise - © D.R.
Priorité au télétravail : le reflet dans le protocole santé pour protéger les salariés d’entreprise - © D.R.

Trois variants en un mois. Il ne s’agit pas de mutation virale mais de changements de protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie

Il vient d'être actualisé le 30 décembre 2021 pour prendre en compte l’évolution de la situation sanitaire avec les variant Delta et Omicron de la Covid-19.

Rappelons son importance : c’est le document de référence pour assurer la santé et la sécurité des salariés et la poursuite de l’activité économique, émis par le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion.

Gestes barrières et télétravail : les points qui évoluent

« Dans les circonstances actuelles de circulation élevée du virus et de l’apparition du variant Omicron, les employeurs fixent à compter du 3 janvier et pour une durée de trois semaines, un nombre minimal de trois jours de télétravail par semaine, pour les postes qui le permettent. Lorsque l’organisation du travail et la situation des salariés le permettent, ce nombre peut être porté à quatre jours par semaine », indique le nouveau protocole publié par le ministère.

« Les employeurs fixent les règles applicables dans le cadre du dialogue social de proximité, en veillant au maintien des liens au sein du collectif de travail et à la prévention des risques liés à l’isolement des salariés en télétravail. »

C’est la seule modification du protocole dans sa nouvelle version. 

Pour télécharger la nouvelle mouture, rendez-vous sur le site Internet du ministère du Travail ou suivez ce lien qui vous mène directement à la version PDF du protocole en date du 30 décembre 2021.

Transférer cet article à un(e) ami(e)