Qvt

Télétravail « obligatoire » : les entreprises ont du mal à s’y plier

Par Philippe Guerrier | le | Bien-être au travail

Le déclic du télétravail n’est pas évident dans l’activité professionnelle des Français selon une récente étude Harris Interactive / ministère du Travail. Malgré la forte incitation du gouvernement qui cherche des réponses face à la crise sanitaire.

Télétravail : quelle part de l’activité professionnelle des Français ? (focus janvier 2022) - © D.R.
Télétravail : quelle part de l’activité professionnelle des Français ? (focus janvier 2022) - © D.R.

Les consignes gouvernementales vigoureuses de recours au télétravail en raison de l’aggravation de la situation épidémiques (variants Delta et Omicron du virus Covid-19) ont-elles été suivies dans les faits ?

Le gouvernement rencontre quelques difficultés à mobiliser les entreprises sur le sujet, malgré les vives incitations voire les risques de sanction.

Une enquête sur l’activité professionnelle des actifs en activité a été élaborée par l’institut Harris Interactive pour le compte du ministère du Travail.

Réalisée pendant la semaine du 3 au 9 janvier 2022 et publiée le 11 janvier, elle montre un tableau nuancé.  

Voici les principaux enseignements parmi les actifs en emploi au cours de la période de l'étude : 

  • 65 % ont travaillé en 100 % présentiel. 
  • 20 % ont alterné télétravail et activité sur site.
  • 7 % se sont trouvés en situation de télétravail à temps complet.
  • La durée moyenne de télétravail est de de 3,3 jours.

Focus sur les actifs en activité

Parmi les actifs en activité entre le 3 et le 9 janvier 2022,

  • 71 % ont travaillé en 100 % présentiel ;
  • 29 % ont alterné télétravail et présentiel ;
  • 7 % ont télétravaillé à 100 %.

Voici une série de points temporels pour montrer l'évolution de la situation avec des données de l'étude retraitées visuellement par News Tank RH : 

Etude Harris Interactive / ministère du Travail (janvier 2022) : évolution des conditions d’activité des actifs ayant travaillé par période donnée - © D.R.
Etude Harris Interactive / ministère du Travail (janvier 2022) : évolution des conditions d’activité des actifs ayant travaillé par période donnée - © D.R.

Dans le secteur privé pour les salariés en activité, la situation est similaire :

  • 69 % ont travaillé uniquement en présentiel,
  • 25 % ont combiné télétravail et présentiel
  • 6 % ont télétravail à part entière.

Télétravail : qui donne les consignes en entreprise ?

Enquête Harris Interactive / Ministère du travail (janvier 2022) : Incitations au télétravail au sein des entreprises pour les salariés qui le peuvent - © D.R.
Enquête Harris Interactive / Ministère du travail (janvier 2022) : Incitations au télétravail au sein des entreprises pour les salariés qui le peuvent - © D.R.

75 % des salariés du privé qui peuvent télétravailler ont été incités à le faire :

  • à 46 % par leur DRH ;
  • à 31 % par leur manager ;
  • à 12 % de la part des représentants du personnel.

Méthode de l’enquête Harris Interactive

• Enquête réalisée en ligne du 6 au 9 janvier 2022 pour le compte du ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion.

• Échantillon de 2007 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus, parmi lesquels sont représentés 1184 actifs en emploi (hors demandeurs d’emploi).

Transférer cet article à un(e) ami(e)