Qvt

Uber For Business, recréer du lien et de l’engagement

Le | Contenu sponsorisé - Bien-être au travail

En cette période sanitaire complexe, Uber For Business accompagne les entreprises pour contribuer au bien-être de leurs salariés. Si le programme de déplacements domicile-travail d’Uber sécurise leurs trajets, le volet Uber Eats tend à recréer du lien social via des repas et des apéritifs à même d’être partagés à distance.

Uber for Business - © D.R.
Uber for Business - © D.R.

Avec Uber For Business, application à laquelle plus de 7000 entreprises françaises de toutes tailles ont d’ores et déjà adhéré, les équipes dirigeantes facilitent et optimisent les services rendus aux collaborateurs. En plus d’organiser et de gérer leurs voyages et leurs déplacements et la livraison de leurs repas, le volet Business de l’application Uber fait partie des ingrédients pour améliorer la qualité de vie au travail.

« Pour les RH, administrateurs de l’application, il s’agit de pouvoir ainsi gérer les politiques de déplacements et de repas des salariés en fixant les montants, les horaires, la zone géographique… Mais aussi d’automatiser la facturation, les notes de frais, et d’accéder à un tableau de bord pour consulter sur un seul écran les courses et les commandes de leurs collaborateurs », commente Franck Monsauret, Head of Uber For Business France.

L’application gratuite, disponible dans plus de 60 pays et 10 000 villes, allie en outre la puissance d’une entité internationale à une forte implication locale de proximité. Aussi, avec plus de 500 000 restaurants partenaires à travers 35 pays, Uber Eats s’invite en cette période de crise à la table des télétravailleurs et aux salariés privés de cantines d’entreprise.

« Le coronavirus et les changements qu’il implique dans les modalités de travail amènent les DRH à repenser le lien social et l’engagement des collaborateurs. En ce sens, le moment du repas devient un gage de convivialité et de cohésion pour les entreprises qui aspirent à fédérer leurs équipes. Aussi, les initiatives autour de l’organisation de déjeuners ou d’apéritifs virtuels via Uber Eats s’imposent progressivement dans les mœurs… », précise Franck Monsauret.

Uber Eats : vecteur de convivialité et de réconfort

Parmi les entités qui utilisent Uber For Business, la galerie d’art virtuelle Singulart a adopté Uber Eats pour motiver et remercier l’engagement de ses salariés, contraints de travailler à leur domicile durant la période de confinement. L’équipe répartie à travers toute l’Europe a ainsi eu l’opportunité, par visioconférence, de se retrouver dans une ambiance conviviale, autour d’un apéritif virtuel organisé par les membres de la direction. Une initiative bénéfique, simple à mettre en œuvre, qui a permis d’apporter un peu de réconfort aux employés en cette période anxiogène.

« Depuis la crise, nous avons accéléré les dispositifs permettant de faciliter et d’améliorer le quotidien des salariés. Outre le développement d’Uber Eats, dans la catégorie Business, nous avions préalablement lancé les programmes de déplacements domicile-travail qui, dans un contexte encore sensible, couvrent les trajets quotidiens des collaborateurs, et ce en toute sécurité. Un atout pour les entreprises qui souhaitent prendre soin de leurs équipes, en paramétrant et personnalisant leurs déplacements à l’instar de Big Fernand, qui utilise ce dispositif », ajoute Franck Monsauret.

Solidaire, Uber a par ailleurs créé durant le premier confinement Uber Medics, un service dédié à tous les personnels de santé avec des courses tarifées 25 % de moins que ses prix habituels, service reconduit en cette deuxième vague.

Essayez gratuitement Uber for Business pour votre entreprise

Transférer cet article à un(e) ami(e)