Recrutement
&
talents

Emploi en collectivité : HelloWork acquiert tagEmploi pour s’imposer sous la bannière SmartForum

Par Philippe Guerrier | le | Site emploi généraliste

HelloWork dévoile la nouvelle plateforme SmartForum, issue de la fusion de tagEmploi et de l’activité Collectivités de Jobijoba. Exploitée en marque blanche et orientée « emploi et attractivité du territoire », elle dispose déjà d’une centaine de références.

HelloWork : Guillaume Schmidt, Directeur SmartForum
HelloWork : Guillaume Schmidt, Directeur SmartForum

HelloWork, groupe spécialisé dans l’emploi, le recrutement et la formation en France avec des portails comme Regionsjob.com, a bouclé le rachat de la solution tagEmploi, qui développe des applications web et mobiles dédiées aux collectivités territoriales pour l’emploi local.
C’est désormais officialisée après un accord de rapprochement signé dans le courant du premier trimestre 2020 : associée à l’activité « collectivités » de Jobijoba (une autre filiale de HelloWork intégrée depuis juillet 2018), tagEmploi va bénéficier d’une nouvelle impulsion sous la marque SmartForum. Elle va se présenter comme la référence en matière de solutions digitales « emploi et attractivité » pour les collectivités territoriales, salons et forums en France.

Une nouvelle plateforme qui va profiter de l’expertise acquise par Jobijoba

Concrètement, la nouvelle plateforme SmartForum, issue de la fusion de tagEmploi et de l’activité Collectivités de Jobijoba et exploitée en marque blanche, devrait satisfaire des 10 millions d’administrés déjà couverts par les deux parties à travers les sites Internet des collectivités clientes (une centaine en l’état actuel).
Parmi les références aux profils divers figurent la Mairie de Paris, Rennes métropole, Bordeaux métropole, le département de l’Allier (avec un dispositif sur mesure pour l’accompagnement des bénéficiaires du RSA), Tours Métropole Val de Loire, la Communauté d’agglomération d’Angers, Grand Paris Sud, Grand Nancy ou Région PACA.
La plateforme permettra aussi d’enrichir les fonctionnalités : espace candidats et recruteurs, CVthèque, CV Catcher (solution de matching de CV développée par Jobijoba). 

« HelloWork a vocation à être présent sur tout le territoire, et faire profiter de sa technologie de mises en relation candidats/recruteurs (référentiels, Big data offres, …) à tous ceux qui souhaitent être acteurs de l’emploi et du développement des entreprises et des territoires », indique Jérôme Armbruster, président de HelloWork.

Malgré un contexte économique plus difficile depuis le rachat, SmartForum prévoit d’équiper 50 % des métropoles françaises et atteindre 1 million d’euros de chiffre d’affaires d’ici 2021.

SmartForum destinée à couvrir l’univers Emploi d’un territoire donné

« Avec la fusion des plateformes sous la bannière SmartForum, nous sortons de cette logique purement orientée emploi pour s’ouvrir à la dimension attractivité du territoire », explique Guillaume Schmidt, Directeur SmartForum, à Exclusive RH.

« Par exemple, nous avons récemment signé un partenariat avec la CNER, la fédération des agences d’attractivité et de développement économique en France. Les cibles évoluent aussi pour toucher les collectivités et les salons, événements ou forums Emploi, d’ailleurs souvent organisés ou co-organisés par les collectivités », précise Guillaume Schmidt.

A travers une plateforme aux couleurs d’une collectivité donnée, il sera possible d’agréger toutes les offres d’emploi marquées sur le territoire géographique. Libre ensuite à la collectivité de l’exploiter, de la personnaliser et la promouvoir côté citoyens et coté recruteurs, « ce qui permet de toucher des offres dites cachées c’est-à-dire les petites entreprises qui n’ont pas le réflexe de déposer des offres sur des plateformes numériques », selon Guillaume Schmidt.
On retrouve un peu cette approche dans le récent accord signé entre Région Ile-de-France, Leboncoin et StaffMe autour d’un portail régional Emploi.
Initialement, l’activité tagEmploi avait été portée par une start-up parisienne rachetée en mai 2016 par l’éditeur d’applications innovantes Meetphone.

Transférer cet article à un(e) ami(e)