Formation

Mon compte formation : la nécessaire vigilance face aux tentatives d’arnaques

Le |  Droit de la formation

Le ministère du Travail et la plateforme Cybermalveillance.gouv.fr sensibilisent les usagers de Mon compte formation face aux risques de détournement. Voici les clés pour se montrer prudent.

Mon compte formation : comment se prémunir des arnaques ? - © DR.
Mon compte formation : comment se prémunir des arnaques ? - © DR.

L’usage de Mon compte formation (ou CPF) nécessite quelques précautions. Il peut donner lieu à des tentatives d'arnaques à distance.

Ainsi, des escrocs se font passer généralement pour un organisme officiel ou prétendent appartenir à Moncompte formation, en contactant directement les gens par téléphone.

Sous forme de mise en garde, le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion a établi une page dédiée à la sensibilisation contre les fraudes au CPF. Les éléments d’information pour renforcer sa vigilance sont aussi disponibles sur le site Internet officiel Moncompteformation.gouv.fr.

Ils sont établis en partenariat avec la plateforme Cybermalveillance.gouv.fr, une plateforme gouvernemental d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance (particuliers ou entreprises), de sensibilisation aux risques numériques et d’observation de la menace sur le territoire national.

Communication des codes d’identification permettant l’accès à votre compte CPF :  Que faire ?

Les escrocs utilisent différentes méthodes pour prendre le contrôle de votre compte et vous inscrire à une formation à votre insu. Vos droits à formation sont ainsi débités de votre compte.

Règle numéro un : ne communiquez jamais vos identifiants Mon compte formation  :

  • numéro de sécurité sociale,
  • mot de passe.

Les agents du ministère du Travail, de la Caisse des Dépôts, de tous ministères ou des agences d’État ne rentreront jamais en contact avec vous pour vous demander d’utiliser votre CPF.

« Si par mégarde vous avez communiqué vos identifiants d’accès, à votre Compte formation ou France Connect, par courriel ou par téléphone ou si vous avez un doute », le ministère du Travail et la Caisse des Dépôts (CDC) conseillent la démarche suivante :

  • modifiez immédiatement votre mot de passe d’accès au site Moncompteformation.gouv.fr ou utiliser France Connect (système d’authentification unique à des services publics en ligne) ;
  • consultez l’historique des actions ;
  • vérifiez les informations personnelles vous concernant;
  • suivez l’état de vos dossiers de formations.

Si vous avez été victime d’un hameçonnage (phishing en anglais), vous pouvez le signaler à la CDC en utilisant le formulaire de contact présent en bas de page, après connexion.

 Les bons réflexes à adopter

  • Ne communiquez jamais vos données personnelles ou professionnelles : numéro de sécurité sociale, email, identification de connexion, date et lieu de naissance.
    • Aucun professionnel de la formation professionnelle ou centre d’appels n’est autorisé à vous les demander
  • Créez vous-même votre compte professionnel de formation sur le site officiel « moncompteformation.gouv.fr ». 
    • Aucun professionnel n’est habilité à le faire pour vous.
  • Besoin d’un accompagnement ? Contactez un conseiller par mail ou par téléphone via le lien officiel sur le site « moncompteformation.gouv.fr ».
  • Sécurisez votre compte CPF en créant un mot de passe suffisamment complexe.
  • Ne cliquez jamais sur un lien douteux et vérifiez l’adresse du site sur votre navigateur Internet. Parfois, un seul caractère peut changer.
  • En cas de doute, contactez directement le service de la relation client du CPF pour vous assurer qu’il est bien l’émetteur du courriel ou de l’appel que vous avez reçu.

Pour plus d’information vous pouvez consulter ces liens :

Pour en savoir plus:

Transférer cet article à un(e) ami(e)