Paie

Gestion et planning du personnel : pourquoi Combo prend le relais de Snapshift

Par Philippe Guerrier | le | Gestion des temps

Snapshift adopte Combo comme nom d’entreprise et marque commerciale et change d’identité graphique dans la foulée. Un rebranding qui cache des ambitions européennes, selon le CEO Olivier Severyns.

Snapshift devient Combo : les coulisses du changement avec le CEO Olivier Severyns - © D.R.
Snapshift devient Combo : les coulisses du changement avec le CEO Olivier Severyns - © D.R.

6 ans après sa création, Snapshift change de nom et de marque commerciale et adopte Combo.

La bascule est toute chaude. Le changement d’identité de la plateforme de gestion de planning dans 8 secteurs d’activités de métiers de terrain est effectif depuis le 20 septembre.

Le principal nom de domaine pour la refonte du site Web est : combohr.com.

« Ce changement de nom facilite notre développement à l’international, notamment en Espagne. Nous avons ouvert un bureau commercial à Madrid en juillet. Nous arriverons dans un autre pays européen courant 2023 », explique Olivier Severyns, CEO et fondateur de Snapshift qui bascule en Combo.

« HR permet de bien spécifier notre domaine d’activité et notre développement à l’international », Olivier Severyns, CEO et fondateur et CEO.

Une nouvelle version du site Web a été ouverte avec un contenu plus dense sur la partie blog. Il existe plusieurs versions linguistiques de Combo en l’état actuel :

  • français
  • anglais,
  • espagnol,
  • bientôt le néerlandais.

Le montant de l’investissement pour le rebranding, réalisé avec l’agence Lord, est de 200 k€.

Voici une présentation corporate de l’opération de branding (via YouTube)

Les nouvelles ambitions de Combo

Combo veut « doubler son chiffre d’affaires d’ici fin 2022 » en se concentrant sur « 8 secteurs d’activité de métiers de terrain » (60 % des clients de Combo en l’état actuel) :

  • boulangerie,
  • commerce alimentaire,
  • hôtellerie,
  • loisirs et sport,
  • pharmacie,
  • retail,
  • restauration rapide,
  • restauration traditionnelle.

Olivier Severyns, CEO de Combo (ex-Snapshift) - © D.R.
Olivier Severyns, CEO de Combo (ex-Snapshift) - © D.R.

« Combo veut devenir un outil de gestion RH globale pour toutes les TPE-PME, quel que soit leur secteur : planning et paie, gestion administrative et des congés. Désormais, nous avons des clients d’une certaine taille qui veulent du reporting, des dashboards et de plus en plus de fonctions automatisées. C’est en cours de développement », indique Olivier Severyns

Combo veut passer de 8000 établissements clients à 12.000 d’ici fin 2022. L’éditeur dispose d’une base de 100 000 utilisateurs finaux.

En février 2022, Snapshift, qui devient donc Combo en cette rentrée de septembre 2022, a levé 40 millions d’euros.

Combo veut mieux structurer sa gestion RH

• Sur les 9 derniers mois de l’année 2022, la société est passée d’un effectif de 70 personnes à 135. « Nous devrions arriver à 160 ou 170 personnes d’ici fin 2022 », indique Olivier Severyns.

• Une première DRH a pris sa fonction au sein de Combo le 19 septembre 2022 : Charlène Bassi (ex-Ubisoft).

« Nous disposions déjà d’une équipe de recrutement. Mais nous estimons que nous ne pouvions plus poursuivre sans DRH. Toutes les équipes grossissent », évoque Olivier Severyns.

Transférer cet article à un(e) ami(e)