Qvt

RH et mobilité durable : The Adecco Group France favorise les modes de transport écologiques

Par Philippe Guerrier | le | Rse

La branche française The Adecco Group a établi un « Forfait Mobilités Durables » pour privilégier les déplacements plus respectueux de l’environnement. Une initiative prise dans le cadre de la stratégie RSE du groupe spécialisé dans le travail par intérim, le recrutement et la formation.

Gestion RH et mobilité durable : The Adecco Group France veut favoriser les modes de transport écolo - © D.R.
Gestion RH et mobilité durable : The Adecco Group France veut favoriser les modes de transport écolo - © D.R.

Pour la rentrée, The Adecco Group lance une nouveau dispositif RH : un « Forfait Mobilités Durables » pour inciter ses collaborateurs à transformer leurs habitudes de déplacements entre son domicile et le travail.

Cette solution est déployée au sein du groupe spécialisé dans le travail par intérim, le recrutement et la formation, en partenariat avec Worklife du nom d’une start-up qui propose une solution d’agrégation des avantages sociaux en entreprise et une carte de paiement associée (Visa).

Concrètement, les 8000 collaborateurs de la branche française The Adecco Group pourront disposer d’une carte Worklife intégrant un forfait annuel de 500 euros.

Le système est identique à celui d’une carte de titres-restaurants mais exploité au nom de la mobilité durable :

  • location ou achat de vélo,
  • achat de titres de transport en commun à l’unité,
  • covoiturage, etc.

Cette initiative Forfait Mobilités Durables s’inscrit dans le cadre de la stratégie “Carbone Zéro” du groupe en France, qui s’engage à réduire d’au moins 50 % de ses émissions CO2 d’ici 2030.

« C’est une nouvelle étape importante afin d’une part de décarboner la mobilité liée au travail et d’autre part de donner plus de flexibilité à l’ensemble de nos collaborateurs », évoque Leslie Dehant, DRH de The Adecco Group en France.

Une politique RSE active

Diverses mesures ont déjà été prises en interne dans ce sens en ce qui concerne les déplacements professionnels et le numérique. Ainsi, pour les déplacements professionnels, le groupe :

  • a intégré des véhicules hybrides et électriques au catalogue de ses véhicules professionnels (17 % de la flotte renouvelée en 2021),
  • a mis en place de nouveaux accords de télétravail,
  • a déployé une nouvelle politique voyage (comme le fait de favoriser le train au lieu de l’avion pour des trajets de moins de 4h).

Plus globalement, The Adecco Group déroule une politique RSE qui engage son écosystème (salariés, candidats, fournisseurs…) et qui est évaluée par l’organisme de notation extra-financière EcoVadis. Elle repose sur 3 piliers, déclinés en 5 engagements thématiques forts :

The Adecco Group : stratégie RSE - © D.R.
The Adecco Group : stratégie RSE - © D.R.

Lancée en octobre 2020, Worklife (ex-Yoopies) donne la priorité à l’accompagnement des nouvelles formes de travail, à travers une application qui regroupe les avantages salariés (titres restaurants, forfait mobilité durable, financement d’équipement de télétravail, services à la personne) et une carte de paiement qui permet de les financer.

Worklife dispose de 100 entreprises clientes (dont Saint-Gobain, Aésio Mutuelle et Abeille Assurances) et 100 000 collaborateurs couverts par la solution.

La prochaine Semaine européenne de la mobilité, du 16 au 22 septembre, sera l’occasion de sensibiliser et d’inciter les Français à se tourner vers des modes de déplacements plus durables.

Une 21ème édition sous le signe des enjeux de l’intermodalité (économiques, sociaux et environnementaux) sous l’égide du ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires et du ministère de la Transition énergétique.

Transférer cet article à un(e) ami(e)