Paie

Gestion de la paie pour les PME : PayFit lève 254 millions d’euros pour accélérer en 2022

Par Philippe Guerrier | le | Logiciels de paie

Fondée en 2015, PayFit, qui développe une plateforme cloud de gestion de la paie et RH, poursuit sa croissance avec l’appui du fonds américain General Atlantic.

La paie en mode SaaS avec la cible des PME : PayFit lève 254 millions d’euros - © D.R.
La paie en mode SaaS avec la cible des PME : PayFit lève 254 millions d’euros - © D.R.

Une nouvelle licorne française dans la HR Tech jaillit en ce début d’année : PayFit vient de boucler une nouvelle levée de fonds de 254 millions d’euros avec le fonds de capital-développement américain General Atlantic en chef de file de ce nouveau tour de financement.

Eurazeo, Bpifrance et Accel Ventures renouvellent aussi leur soutien de leur côté.

La valorisation de PayFit atteint désormais 1,82 milliard d’euros, selon des articles des Echos et de Ouest-France parus mercredi soir (5 janvier).

PayFit : un soutien constant de ses investisseurs

Le parcours de PayFit a été émaillé de plusieurs levées de fonds :
500 000 euros levé en janvier 2016 auprès de Kima Ventures (fonds d’investissement de Xavier Niel) et de la structure d’incubation et d’investissement The Family,
5 millions d’euros en octobre 2016 auprès du fonds Otium Venture (devenu Frst) et d’entrepreneurs-investisseurs du numérique comme Xavier Niel, Geoffrey Roux de Bézieux, Jean-Daniel Guyot et Oleg Tscheltzoff,
14 millions d’euros en juillet 2017 avec le fonds Accel Partners,
160 millions d’euros entre 2019 et 2021 réalisée auprès d’Eurazeo Growth, Bpifrance, et ses partenaires historiques, Accel, Frst et Xavier Niel toujours engagé dans le financement.

Lancée en 2016 par un trio d’entrepreneurs (Firmin Zocchetto, Ghislain de Fontenay et Florian Fournier), la start-up devenue grosse PME technologique a développé une plateforme de gestion de la paie et des ressources humaines pour les PME.

En cinq ans, en pariant sur une expansion européenne (France, Allemagne, Espagne et Royaume-Uni), elle revendique maintenant une base de 6500 entreprises clientes, principalement localisées dans l’Hexagone.

Un nouveau top manager chez PayFit au profil ultra-tech

Désormais, l’effectif a atteint 730 employés et 400 recrutements sont prévus sur l’année 2022.

Pour consolider son top management, PayFit s’est offert fin 2021 les services d’un Chief Technology Officer de choc : Paul Onnen.

Cet expert américain, qui a 30 ans d’expérience dans son domaine de prédilection, a notamment occupé des postes de :

  • Director of Engineering de Google (en charge de la supervision des projets d’infrastructure et des services de recherche sur Internet en Europe) entre janvier 2008 et mai 2009,
  • de directeurs des technologies financières chez Amazon et de développement de services ou produits digitaux grand public du groupe de Jeff Bezos comme Kindle, Music, Prime, Vidéo entre février 2016 et mai 2020,
  • de CTO chez Beat (application de VTC et de covoiturage) dans une période plus récente entre juin 2020 et novembre 2021.

La French Tech, et ses 10 milliards d’euros levés en 2021, commence à attirer des pointures venus du Web made in USA.

Transférer cet article à un(e) ami(e)