Recrutement
&
talents

Top Start-ups par LinkedIn France : Alan, Swile et Payfit ont la cote

Par Philippe Guerrier | le | Analyse

Dans le Classement 2021 Top Start-ups de LinkedIn France, Alan (offre digitale d’assurance complémentaire santé) se distingue pour attirer les talents, avec d’autres start-ups mi-RH mi-finance.

Top Start-ups 2021 de LinkedIn France : Alan en première position - © D.R.
Top Start-ups 2021 de LinkedIn France : Alan en première position - © D.R.

En matière d’attractivité RH, Alan assure. La start-up, qui développe une offre d’assurance complémentaire santé, se hisse au sommet du classement 2021 Top Start-ups de LinkedIn France.

Voici la liste des dix sociétés technologiques françaises qui se distinguent cette année : 

Classement Nom de la start-up Positionnement
1 Alan Offre digitale d’assurance complémentaire santé
2 Swile Plateforme d’avantages salariés
3 Frichti Service numérique de livraisons de repas à domicile
4 Back Market Plateforme marchande de produits numériques de seconde main 
5 Payfit Logiciel de gestion des salaires dans le cloud
6 Qonto Banque digitale pour les professionnels indépendants et les PME
7 Big Mama Restauration 
8 Agicap Logiciel de trésorerie dans le cloud
9 Ledger Développement de portefeuilles physiques de cryptomonnaies
10 Cajoo Application de livraisons rapides de courses

(Source : LinkedIn France, RH Matin, septembre 2021)

« L’édition 2021 du classement Top Start-ups est le reflet des tendances de l’année, avec plusieurs start-ups proposant des services aux salariés et aux entreprises pour faciliter la vie des professionnels », évoque l’équipe de LinkedIn Actualités.

HR Tech : 3 start-up HR Tech sur 10 du palmarès LinkedIn

« Les start-ups de la finance et RH se sont montrées encore une fois très attractives cette année. Elles représentent 40 % des entreprises du classement, grâce aux solutions qu’elles ont développées pour faire face à l’incertitude liée à la crise sanitaire », commente-t-elle 

Dans la sélection figurent : 

  • Alan, start-up développant des offres d’assurance pour les travailleurs indépendants et les entreprises, se trouve en première position dans ce classement 2021. Elle vient d'élargir son offre aux problématiques de suivi de la santé mentale des employés d’entreprise à travers sa nouvelle déclinaison Alan Mind, suite au rachat de la start-up américaine Jour pour un montant de 20 millions de dollars. Alan a levé 185 millions d’euros en avril 2021
  • Swile, start-up exploitant une plateforme digitale d’avantages salariés, se situe en deuxième position. Elle exploite une carte de paiement qui rassemble des avantages salariaux (titres-restaurant et titres cadeaux) et une application dédiée à l’engagement des salariés. Elle a levé 70 millions d’euros en juin 2020.
  • Payfit, qui développe une plateforme de gestion des paies en mode SaaS, figure en 5ème position. En mars 2021, elle a levé 70 millions d’euros.

On ne change pas un trio qui gagne. Ces trois start-ups Alan, Swile et Payfit ont déjà été distinguées dans un ordre différent dans le classement précédent en 2020.

Méthodologie classement 2021 LinkedIn Top Start-ups

• Quatre critères sont pris en compte : croissance des effectifs, interactions sur la plateforme, intérêt pour les offres d’emploi et attraction des meilleurs talents.
• Les informations concernent la période du 01/01/2021 au 31/07/2021.
• Les entreprises doivent être indépendantes et privées, compter 50 salariés ou plus, et avoir 7 ans d’existence maximum. Le siège social doit se trouver en France.

Transférer cet article à un(e) ami(e)