Paie

Paie : PayFit et Pennylane s'attellent au transfert automatisé des données comptables

Par Philippe Guerrier | Le | Logiciels de paie

PayFit veut se rapprocher des réseaux d’experts-comptables en s’appuyant sur le savoir-faire de Pennylane en matière de gestion automatisée des flux financiers des entreprises.

Partenariat PayFit - Pennylane : les coulisses - ©  D.R.
Partenariat PayFit - Pennylane : les coulisses - ©  D.R.

PayFit et Pennylane, deux sociétés dynamiques de la French Tech, s’associent pour permettre aux entreprises de fluidifier les échanges avec les experts-comptables par le biais de l’automatisation de processus.

Concrètement, le logiciel de gestion de la paie et de ressources humaines, accessible dans le cloud (mode SaaS), s’appuie sur le savoir-faire de Pennylane, qui centralise les divers flux financiers des entreprises :

  • facturation des clients,
  • gestion des achats,
  • pilotage de la trésorerie,
  • production comptable,
  • compte professionnel et cartes de paiement.

L’objectif est de « faire gagner du temps aux entreprises et à leurs experts-comptables, en automatisant le transfert des écritures du journal de paie vers les écritures comptables ».

Fini le transfert manuel de données comptables 

Opérationnelle depuis septembre 2022, cette jonction technologique est réalisée par API (connecteurs logiciels) pour « centraliser l’ensemble des éléments comptables au même endroit ».

Avantage pour PayFit : ouvrir une collaboration avec les cabinets d’experts-comptables en exploitant l’automatisation des process et faciliter au final la gestion de leurs portefeuilles clients.

« Le transfert manuel de données de paie est toujours chronophage et susceptible d’être erroné. Automatiser et centraliser cette tâche était une demande de nos clients », évoque Florian Fournier, CEO Deputy & cofondateur de PayFit. « Grâce à cette nouvelle intégration, nous allons améliorer leur quotidien et faciliter la gestion de leur entreprise.”

En coulisse, cette intégration permet de récupérer automatiquement les écritures de paie mensuelles depuis PayFit sur Pennylane. Le journal de paie sera alimenté sans recourir à des retraitements ou des imports en mode manuel. C’est Pennylane qui a vocation à garantir l’automatisation des imports d’un côté et la fiabilité et la sécurité de la donnée de l’autre.

Deux pépites entre HR Tech et FinTech

Au-delà de leurs expertises technologiques respectives, PayFit et Pennylane se démarquent par leur niveau de financement.

  • Lancée en 2016 et désormais implanté dans 4 pays européens (France, Espagne, Allemagne, Royaume-Uni) avec un effectif d’un milliers de collaborateurs, PayFit a cumulé un financement de 434 millions d’euros, auprès de Xavier Niel, Accel, Eurazeo Growth, Bpifrance et General Atlantic.
  • De son côté, Pennylane, qui a démarré ses activités en 2020, a collecté 84 millions d’euros (dont 50 millions en mars 2022) auprès des fonds Partech, Global Founders Capital et Sequoia. Elle  »accompagne 300 cabinets d’expertise comptable et des milliers de dirigeants d’entreprise«  et son effectif devrait atteindre 275 personnes d’ici fin 2022 en s’appuyant sur « une équipe de 15 personnes dédiées au recrutement pour former la plus grande équipe technique de la “comptatech” en Europe », selon une contribution blog signée du CEO et cofondateur Arthur Waller et datée du 22 mars 2022.

PayFit étend son écosystème de partenaires

En juin, PayFit a annoncé des partenariats avec deux autres acteurs pour la gestion et la signature de contrats dématérialisés :
• LegalPlace (qui vient de lever 20 millions d’euros) pour la génération de contrats,
• Yousign pour la signature électronique.

Transférer cet article à un(e) ami(e)