Formation

Saint-Gobain Brain : un serious game pour appâter les talents !

Le | Digital learning

Saint-Gobain Brain, le Serious Game de Saint-Gobain, vise à véhiculer les valeurs du groupe et à faire connaître ses métiers aux talents potentiels. Plongé au cœur de l’entreprise, chaque candidat doit relever des missions sollicitant les soft skills inhérents à la culture du groupe. Eclairage.

Saint-Gobain Brain : serious game - © D.R.
Saint-Gobain Brain : serious game - © D.R.

Créé en mode collaboratif et transversal afin de valoriser au mieux la marque employeur de Saint-Gobain, le serious game Saint-Gobain Brain est le fruit d’une implication des services RH, communication, business et des équipes fonctionnelles.

« Cet engagement collectif vise une information pointue et exhaustive de nos différents univers métiers et de l’étendu de nos champs d’action. Et ce dans une démarche d’unicité en tant que groupe et qu’employeur », commente Anaïs Boutin, Directrice de la Marque Corporate, en charge de ce projet pour le compte de Saint-Gobain. 

« Le serious game ambitionne également de répondre à nos besoins de recrutements, 5500 en 2020, sur des profils :

  • en distribution (vendeur comptoir, chef d’agence, commerciaux terrains) ;
  • en R&D (ingénieurs de recherche, data scientists…) ;
  • au sein de nos usines 4.0 (ingénieurs IT et développeurs). » 

Le choix d’un serious game, lancé en mars, a été porté par la volonté de faire vivre aux talents une expérience inédite à la fois immersive et ludique pour mieux appréhender le groupe et s’y projeter.

« Basé sur la logique, l’observation, le challenge… Le jeu, qui demande un engagement de 10 à 12 minutes, ne teste pas un niveau d’étude ou des compétences spécifiques mais les soft skills des candidats : leurs aptitudes à faire face à un problème, à le résoudre… Via ce Serious Game, notre dessein est aussi la mise en lumière des compétences humaines que nous recherchons : être proche du client, agir en entrepreneur, innover, être agile, et développer une culture ouverte et engageante », ajoute Anaïs Boutin.

Saint-Gobain Brain se déploiera à l’international

Mis en avant sur le portail de Saint-Gobain, les réseaux sociaux (Instagram, Facebook…) et par l’intermédiaire de JobTeaser à destination des étudiants et sur les pages entreprises des organismes partenaires du type Top Employer, le jeu, accessible sur tous les supports numériques (ordinateur, smartphone, tablette…), s’articule comme suit.

« Chaque joueur s’appelle Alex et s’immerge au cœur de l’entreprise. Par le biais d’une première vidéo, il visite un centre de recherche Saint-Gobain et se voit confronter à une IA, qui sollicite son aide pour restaurer ses fonctionnalités », précise explique la Directrice de la Marque Corporate.

« Pour y parvenir, il va devoir résoudre trois challenges, composés de cinq énigmes qui vont le conduire dans trois espaces :

  • un point de vente de la distribution ;
  • un laboratoire R&D ;
  • une usine 4.0. » 

La démarche se voulant sociétale, en phase avec les valeurs de Saint-Gobain, chaque candidat ayant résolu toutes les énigmes permet de faire augmenter une cagnotte (la jauge est fixée à 10000 €), qui une fois débloquée, sera reversée à l’association Habitat et Humanisme.

« Si nous mesurons le nombre de joueurs et leurs parcours, l’idée n’est pas d’identifier les profils à même d’être recontactés. Il s’agit avant tout qu’il noue un premier contact avec notre groupe et notre marque employeur. En outre, une fois la partie achevée des liens les dirigent vers notre page carrière et nos offres d’emploi », évoque Anaïs Boutin.

Dans les mois à venir, le Serious Game de Saint Gobain sera déployé à l’international. 

 Article de Gérald Dudouet

Transférer cet article à un(e) ami(e)