Paie

Rosaly s'intègre dans Bimpli : l’acompte sur salaire digitalisé se rapproche des avantages salariés

Par Philippe Guerrier | Le | Rémunération

Pionnière des apps pour gérer l’acompte sur salaire, Rosaly signe un accord avec Bimpli, une plateforme qui fédère les avantages salariés (Groupe BPCE). Le point avec Arbia Smiti, CEO de Rosaly, et Stéphanie Giraud-Audine, DGA de Bimpli.

Arbia Smiti, CEO de Rosaly, et Stéphanie Giraud-Audine, Directrice générale adjointe de Bimpli - © D.R.
Arbia Smiti, CEO de Rosaly, et Stéphanie Giraud-Audine, Directrice générale adjointe de Bimpli - © D.R.

Les dispositifs digitalisés d’acompte sur salaire - ou comment fragmenter le versement des salaires sur un mois à travers une application - nécessitent encore un effort d’évangélisation en France.

  • Du côté des DRH et gestionnaires de paie, ils restent peu exploités comme levier pour fluidifier la distribution de la paie. La mise en place administrative est encore perçue comme trop fastidieuse.
  • Du côté des travailleurs face aux fins de mois difficiles, le dispositif est méconnu alors qu’il s’agit d’un droit acquis. Et l’usage reste encore à généraliser.

Lancée sur ce créneau en 2021 , la start-up Rosaly cherche des canaux de distribution pour élargir l’usage de son application. Elle vient de trouver un nouveau profil de partenaire : Bimpli, une plateforme qui fédère les avantages salariés (filiale du Groupe BPCE).

Concrètement, les 53 000 entreprises clientes de Bimpli avec son vivier de 4 millions de salariés couverts peuvent bénéficier du dispositif d’acompte sur salaire de Rosaly après l’intégration de ce nouveau service dans son application qui agrège la gestion des avantages salariés.

Incursion dans le Comp & Ben : « Cohérent et complémentaire » selon Rosaly

« Ce premier partenariat dans le domaine Compensation & Benefits [rémunération et des avantages sociaux d’une entreprise] avec Bimpli nous semble cohérent et complémentaire. Nous lui apportons une nouvelle verticale sur la thème du bien-être financier des salariés, en particulier pour les cols bleus », explique Arbia Smiti, CEO et fondatrice de Rosaly.

La start-up, qui a levé 1,5 million d’euros  en mai 2021, dispose de plusieurs dizaines d’entreprises clients de son côté sur fond « d’augmentation de l’usage de l’acompte sur salaire » du côté des travailleurs dans des secteurs comme la restauration, l’hôtellerie, les services à la personne et plus globalement de l’intérim.

« Avec Bimpli, un salarié retrouve tous ses avantages (titres-restaurants, titres-cadeaux, titres-mobilité…) sur une seule application et une seule carte intelligente multi-produits. Avec l’appui de Rosaly, nous sommes en mesure de proposer immédiatement l’acompte sur salaire éligible. A condition que l’entreprise soit cliente de Rosaly pour actionner cette fonctionnalité sur Bimpli », explique Stéphanie Giraud-Audine, Directrice générale adjointe de Bimpli.

Ce partenariat avec Rosaly s’appuie deux dimensions :

  • technologique avec la mise en place d’un système d’authentification unique (SSO en anglais) pour un parcours fluide par l’utilisateur de l’application Bimpi,
  • commerciale qui s’appuie sur des clauses non dévoilées par les deux parties.

Bimpli travaille avec d’autres start-ups pour alimenter sa plateforme d’avantages salariés en nouveaux services. C’est le cas avec Appetia.io (idées recettes). « Nous allons continuer à avancer sur les thèmes de la santé financière et de l’équilibre entre vies professionnelle et personnelle via des partenaires », évoque Stéphanie Giraud-Audine. 

Groupe Bertrand Restauration adopte la solution Rosaly

Parmi ses plus récentes références clients de Rosaly figure Groupe Bertrand Restauration, filiale restauration commerciale du groupe éponyme (450 restaurants en France dont les enseignes Hippopotamus, Au Bureau ou Léon mais aussi des grandes brasseries et restaurants parisiens) qui dispose de 500 salariés. Le contrat porte sur l’accès à l’acompte sur salaire digitalisé aux personnels de plusieurs enseignes du groupe.
« Nous sommes fiers, en tant qu’acteur majeur de la restauration commerciale, de pouvoir déployer une solution nouvelle et pratique qui permet à nos collaborateurs de piloter avec plus d’autonomie le versement de leur salaire »
, déclare Audrey Pellois, DRH du Groupe Bertrand Restauration.

A lire en complément : interview Stéphan Dixmier, Bimpli par Natixis Payments : « Un vrai assistant de vie pour les CSE » (via CSE Matin)

 

Transférer cet article à un(e) ami(e)