Qvt

Vidéo Myriam El Khomri : « Transition collective : de l’ingénierie pour un vrai dispositif porteur »

Par Philippe Guerrier | le | Motivation & engagement

Université ANDRH : l’ex-ministre du Travail devenue directrice du pôle conseil en ressources humaines chez SIACI SAINT HONORE aborde la question des enjeux d’anticipation des besoins en emplois et compétences.

Myriam El Khomri a assisté à l’Université ANDRH 2021 organisé la semaine dernière à Marseille en tant que représentante du pôle conseil en ressources humaines chez SIACI SAINT HONORE. Elle a notamment participé à la table ronde sur le thème : « Transition écologique : des métiers et compétences de 2050 ».

En marge de son intervention publique, dans le cadre d’un entretien sur le mini-plateau vidéo News Tank RH et RH Matin, l’ex-secrétaire d’Etat à la Politique de la Ville (2014 - 2015) devenue ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social (septembre 2015 à mai 2017) sous deux gouvernements d’Emmanuel Valls et sous la présidence de François Hollande aborde ses fonctions au sein de SIACI SAINT HONORE qu’elle occupe depuis mars 2019.

Elle précise les valeurs diffusées et les services proposés au sein de cette société de conseil et de courtage en assurance de biens et de personnes (communication RH, expertise transition emploi-retraite, partage de la valeur, QVT…).

Lors de l’Université ANDRH, les questions d’anticipation des besoins en emplois et compétences et de transition collective (avec des projets suivis par SIACI SAINT HONORE pour le compte d’entreprises comme Derichebourg, Korian, Monoprix) ont été évoquées. Autant de problématiques de gestion des compétences et de reconversion au cœur des préoccupations des communautés des DRH.

« Sur fond de transition écologique, numérique et démographique, nous voyons bien que l’enjeu, c’est d’anticiper ses besoins », évoque Myriam El Khomri dans un entretien vidéo réalisé en marge de l’Université ANDRH.

A propos de la transition collective (dispositif de reconversion professionnelle), Myriam El Khomri se déclare « sponsor de ce bon dispositif » sous l’angle de la « mobilité volontaire sécurisée ».

Découvrez l’entretien vidéo de Myriam El Khomri diffusé sur la chaîne YouTube de RH Matin.

En mission sur les métiers du Grand âge

Entre juillet et octobre 2019, Myriam El Khomri a réalisé pour le compte du gouvernement d’Edouard Philippe (sous la présidence d’Emmanuel Macron cette fois-ci) :
• une mission bénévole relative à l’attractivité des métiers du grand âge ,
• un rapport intitulé « Plan de mobilisation nationale en faveur de l’attractivité des métiers du Grand âge et de l’autonomie 2020-2024 » à Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, et Muriel Penicaud, ministre du Travail, à l’époque.

(Montage vidéo : Olivia Schmoll)

Transférer cet article à un(e) ami(e)