Recrutement
&
talents

Sandra de Pauliny, DRH IDEMIA : « Nous voulons tripler le recrutement d’alternants »

Par Philippe Guerrier | le | Marque employeur

IDEMIA, groupe technologique spécialisé dans les solutions numériques de sécurité et d’identité, porte le nombre d’alternants à 150 d’ici fin 2020. Un point d’entrée pour des métiers de pointe.

Sandra de Pauliny, DRH France et international d’IDEMIA - © D.R.
Sandra de Pauliny, DRH France et international d’IDEMIA - © D.R.

« Dans ce contexte de crise sanitaire, économique et sociale, IDEMIA s’engage en faveur des jeunes. Nous considérons qu’il s’agit de notre responsabilité sociale et sociétale. » 

Dans une interview, Sandra de Pauliny, DRH France et international d’IDEMIA, précise la portée du soutien apporté par le groupe technologique français. Spécialisé dans les solutions numériques de sécurité et d’identité, il est issu de la fusion en 2017 des entités Oberthur Technologies et Morpho (ex-filiale du groupe Safran).

Son effectif de 15 000 collaborateurs est répartie dans 180 pays. En France, les équipes sont réparties entre différents sites : 

  • siège social de Courbevoie ;
  • centres R&D d’Osny, Pessac, Meyreuil et Sophia Antipolis ;
  • sites industriels de Vitré et Saint-Etienne-du-Rouvray
  • centre de services de Dijon.

« Nous avons pour objectif de tripler notre nombre d’alternants en France, soit 150 au total », déclare-t-elle à notre partenaire média News Tank.

Les recrutements concernent divers métiers :

  • développeurs ;
  • ingénieurs logiciels, en data sciences, en deep learning;
  • chefs de projets
  • fonctions supports (RH, achats ou marketing)

Dans quelle mesure avez-vous adapté le nombre d’alternants accueillis chez IDEMIA avec la crise Covid-19 ?

Chaque année, IDEMIA recrute en moyenne 50 alternants. Nous avons pour objectif de tripler notre nombre d’alternants en recrutant 100 alternants de plus d’ici à la fin 2020, soit un nombre total de 150 alternants en France.

En tant que groupe français et international, nous sommes convaincus qu’il est important d’aider les jeunes à mettre un pied à l’étrier à l’emploi.

Nous avons déjà recruté 90 des 100 alternants supplémentaires sur tout le territoire français. Environ 60 % d’entre eux seront localisés en Île-de-France, sur notre campus d’Osny (Val-d’Oise) et notre siège à La Défense (Hauts-de Seine).

Les contrats d’alternance sont à 79 % des contrats d’apprentissage et 21 % de contrats de professionnalisation (…) Notre engagement est durable et notre objectif serait de convertir 60 % des contrats en alternance en contrat permanent (CDI) à l’issue de la formation.

Où sourcez-vous vos recrutements en alternance ?

  • Toutes nos offres sont consultables sur LinkedIn.
  • Nous avons actuellement deux partenariats écoles avec l’ENSEA et Polytechnique.
  • Nous avons également ciblé de nombreuses écoles telles que Kedge, Skema, Sciences Po, ESC Grenoble, l’Université Paris-Dauphine, ou encore Formasup, ISCOM ou IPAG afin de garantir la diversité de notre sourcing et des profils recrutés.

Comment attirez-vous des profils aux expertises technologiques pointues dans un mode d’alternance ?

De grandes écoles développent de plus en plus l’alternance, notamment l’Ecole polytechnique. Plusieurs écoles d’ingénieurs proposent également des formations en alternance.

Nous avons également des collaborateurs IDEMIA qui parrainent ou qui enseignent dans les plus grandes écoles avec qui nous avons développé des programmes de formation (masters spécialisés). Ces liens avec les grandes écoles sur des sujets à la pointe de la technologie nous positionnent favorablement auprès des étudiants.

Plus largement, quel est le rythme de recrutement chez IDEMIA ?

Nous continuons à recruter de manière stable malgré la crise sanitaire, économique et sociale et la période de confinement.

En France, notre volume de recrutements en 2020 est proche de celui de 2019. Nous avons 64 postes ouverts en France dont 75 % de créations de postes. D’ici à la fin de l’année, nous aurons recruté environ 180 personnes sur des postes permanents (donc hors dispositif d’alternance).

Retrouvez l’intégralité de l’interview et toute l’actualité des relations sociales, de la formation professionnelle, des technologies RH et du talent management sur News Tank RH (accessible par abonnement).

Transférer cet article à un(e) ami(e)