Recrutement
&
talents

Recrutement par recommandation : Circular.io arrive en France en acquérant RecruitersClub

Par Philippe Guerrier | le | Site emploi spécialisé

Circular.io, start-up espagnole dédiée au recrutement par recommandation, rachète la plateforme concurrente française RecruitersClub, fondée par Alice Duranteau. Celle-ci reste aux commandes pour développer les activités sur le marché national sous cette nouvelle bannière.

Alice Duranteau, fondatrice de RecruitersClub : les coulisses du rapprochement avec Circular.io - © D.R.
Alice Duranteau, fondatrice de RecruitersClub : les coulisses du rapprochement avec Circular.io - © D.R.

Le marché de la recommandation de candidats pour les start-ups prend une échelle européenne sous l’impulsion de la start-up espagnole Circular.io à double titre : 

  • une levée de fonds de 10 millions de dollars réalisée en mars 2022 auprès des fonds d’investissement comme LocalGlobe, Point Nine, Kibo Ventures, All Iron Ventures, Kima Ventures (le fonds d’investissement de Xavier Niel, principal dirigeant d’Iliad-Free), Shilling et de business angels comme  Quentin Nickmans (cofondateur du start-up studio français eFounders). 
  • le rachat de son concurrent français RecruitersClub qui devient Circular.io. Avec la transition, Alice Duranteau, fondatrice de RecruitersClub, prend la fonction de directrice France du groupe Circular.io.

Du coup, la France est le deuxième marché à l’international couvert par Circular.io, après le Royaume-Uni. Circular.io dispose de 6000 recruteurs actifs sur sa plateforme et d’un effectif global de 60 employés, dont 3 en France.

60 profils recrutés via RecruitersClub en trois ans

L’activité commerciale de RecruitersClub a démarré début 2018 en auto-financement. 60 profils ont été recrutés via la plateforme depuis la création de la start-up.

Alice Duranteau précise le positionnement initialement pris avant le rapprochement avec Circular.io :

  • « À travers RecruitersClub, les recruteurs proposent aux candidats non retenus de les aider à trouver un poste dans une autre start-up. C’est un véritable “plus” pour la marque employeur. Le recrutement dépend de leur réputation et cela passe par une bonne expérience candidat. »
  • « Le business model était payant dès le départ et nous avons été rentables assez rapidement sur notre activité. Nous sommes montés jusqu’à un effectif de 10 personnes en 2021. Nous étions sur un modèle d’agence avec des fees au succès : l’accès à la plateforme était gratuit, les entreprises recommandaient les candidats et nous prenions une commission de l’ordre de 15 % du salaire annuel brut si le recrutement était réalisé via notre plateforme. »

Rapprochement en 5 mois avec Circular.io

En 2021, Alice Duranteau évalue deux options pour le développement de RecruitersClub :

  • « aller vers l’international avec des clients comme ContentSquare ou BlaBlaCar pour l’Espagne, l’Allemagne et le Royaume-Uni ».
  • « s’étendre vers le recrutement par recommandation pour des types d’entreprises plus classiques ».

« Sur fond de crise Covid-19 et de guerre des talents, j’ai rencontré Pedro Torrecillas, CEO et cofondateur de Circular.io, en novembre 2021. Nous nous sommes connectés sur LinkedIn et nous avons décidé d’échanger rapidement sur un rapprochement. J’ai été entraînée par leur approche “produits” et le volume de profils traités plus important que le nôtre. En mars 2022, l’accord de rachat était conclu », relate Alice Duranteau.

Le modèle économique change avec le rapprochement avec Circular.io :

  • L’accès est gratuit pour les candidats et les recruteurs, qui peuvent ensuite basculer vers des offres premium, en fonction du nombre d’accès utilisateurs par société et des fonctionnalités sélectionnées.
  • Un système de points virtuels récompense les entreprises les plus dynamiques sur la plateforme de recrutement par recommandation et permet d’obtenir des avantages clients.

 Adaptation d’un article publié sur News Tank RH le 14 juin 2022. Pour accéder à l’offre découverte

Transférer cet article à un(e) ami(e)