Recrutement
&
talents

La galère pour trouver un stage ? La plateforme #1jeune1solution est mise à contribution

Le |  Site emploi spécialisé

Le Premier ministre Jean Castex veut renforcer l’attrait de la plateforme #1jeune1solution avec notamment 30 000 offres de stages disponibles à partir du 1er mars.

Une offre de stages débarque sur la plateforme #1jeune1solution - © D.R.
Une offre de stages débarque sur la plateforme #1jeune1solution - © D.R.

C’est parfois compliqué de trouver des entreprises soutenant l’alternance. C’est aussi le cas pour la recherche de stages. La crise Covid-19 rendre la démarche plus difficile en raison des mesures de sécurité sanitaire, de l’essor du télétravail et des priorités à gérer en entreprise.

Le gouvernement vient de prendre une initiative pour aider les stagiaires, selon News Tank RH.

C’est l’une des annonces concernant l’emploi des jeunes faites par le Premier ministre Jean Castex lors de son déplacement du 19 février dans une agence de l’APEC à Bordeaux (Gironde) : 30 000 seront disponibles sur la plateforme 1jeune1solution.gouv.fr à partir du 1er mars.

Celle-ci a vocation à centraliser tous les accompagnements et des aides disponibles pour les jeunes, qu’ils soient jeunes actifs en recherche d’emploi ou étudiants en recherche de stage. 

Ne pas lâcher l’accueil des stagiaires

Auparavant, Élisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, a évoqué ce sujet sur France Info le 11 février.

« Je dis aux entreprises : continuez à accueillir des stagiaires et dans le même temps, il faut aussi assouplir les règles sur les stages obligatoires, prévus dans le cadre des diplômes, pour que ces stages se fassent à un moment où la situation sanitaire et économique sera meilleure. »

« Malgré la crise sanitaire, les entreprises peuvent continuer à accueillir des stagiaires, même s’il est vrai que c’est plus compliqué pour [les] encadrer. »

La ministre a précisé à l’antenne :« Sur le deuxième et le troisième trimestre, il y a eu -20 % d’entrées en stage et nous aurons bientôt les chiffres du quatrième trimestre. Il est difficile aujourd’hui d’avoir un stage en entreprise pour un jeune, c’est pourquoi Frédérique Vidal (Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation) réfléchit à la possibilité de décaler les stages quand on est dans un cursus ou le stage est nécessaire pour valider le diplôme. »

Les aides pour les jeunes centralisées sur une plateforme unique

Lancée en novembre 2020, la plateforme #1jeune1solution contribue au déploiement des dispositifs du plan « jeunes » dans le cadre du plan France Relance pour lutter contre la crise économique générée par l’ampleur de l'épidémie Covid-19.

Son objectif est de favoriser la mise en relation les entreprises avec des jeunes cherchant un emploi, une formation ou une mission.

La plateforme #1jeune1solution regroupe :

  • 100 000 offres d’emplois (accessibles dès maintenant) ;
  • 30 000 offres de stages (à partir de mars) ;
  • Un simulateur permettant à chaque jeune d’indiquer sa situation pour obtenir l’accompagnement spécifique dont il peut bénéficier (à partir du 1er avril).

Vers un prolongement des aides à l’embauche ?

Selon l’entourage du Premier ministre, « les aides à l’embauche d’un jeune ou d’un alternant prennent fin le 31 mars 2021. Une réflexion est actuellement en cours, et les organisations syndicales sont consultées pour envisager l'éventualité de la prolongation de ces aides. Des annonces seront faites à ce sujet lors de la conférence sociale organisée à la mi-mars. »

l

Transférer cet article à un(e) ami(e)