Sirh

Le Lab RH et Convictions RH dessinent une cartographie de l’innovation

Le | Gestion des talents

L’association Le Lab RH et le cabinet de conseil Convictions RH ont mutualisé leurs bases de données pour proposer une cartographie gratuite de l’innovation RH en France. La première version disponible sur le Web recense 486 entreprises. Une application devrait sortir d’ici fin mars 2020.

 Alexandre Stourbe, Directeur général du Lab RH
Alexandre Stourbe, Directeur général du Lab RH

L’association Le Lab RH et le cabinet de conseil Convictions RH ont mis en commun leurs ressources pour réaliser une cartographie de l’innovation RH en France.

Disponible gratuitement en ligne depuis mi-novembre 2019, elle compte 486 entreprises innovantes, classées en six catégories : « Améliorer la qualité de vie au travail », « faciliter la rencontre candidats/recruteurs », « Accompagner la mobilité des salariés », « Réaliser et suivre ses recrutements », « Contribuer au développement des salariés » et « Assurer le suivi de ses salariés ».

Sur l’ensemble des entreprises innovantes recensées, 280 ces entreprises sont membres du Lab RH et une centaine d’autres sont passées par l’association dédiée à l’innovation RH (mais elles n’en font plus partie). Les autres sont des sociétés identifiées par Le Lab RH ou Convictions RH.

Montée en puissance de la HR Tech

« 70 % des entreprises que nous avons recensées ont des profils technologiques et 30 % proposent une innovation servicielle, comme du yoga sur chaise par exemple », précise Alexandre Stourbe, Directeur général du Lab RH.
Cette prépondérance des entreprises technologiques confirme une nouvelle fois la montée en puissance de la HR Tech en France, qui suscite des levées de fonds de plus en plus conséquentes avec des montants qui se rapprochent de 50 millions d’euros. C’est le cas de Talentsoft, fournisseur de solutions pour la gestion des talents, qui a levé 45 millions d’euros début 2019.

La question de l’interconnexion

« Face à l’émergence de toutes ces start-up, et en particulier celles ancrées dans la Tech, se pose aujourd’hui la question de l’interconnexion des start-up entre elles mais aussi des start-up avec les systèmes SIRH actuels », estime Alexandre Stourbe. Un problème bien souvent lié aux systèmes SIRH hermétiques. « La question centrale, c’est de savoir comment ouvrir ces systèmes aux 486 entreprises qui pourraient déverser du contenu intéressant et améliorer la data des entreprises », estime le directeur général du Lab RH. Mais il existe des limites.
« Certaines entreprises aujourd’hui n’ont pas la possibilité de récupérer leurs données en interne. Tout se trouve sur LinkedIn. C’est dommage car elles ne peuvent pas l’exploiter », constate Alexandre Stourbe. Or l’avenir des RH sera bien fait de données. L’essor de l’intelligence artificielle va bouleverser les métiers et nécessiter une nouvelle gestion des ressources humaines. « De plus en plus de start-up s’intéressent à ces problématiques d’interconnexion et proposent des API entre systèmes », ajoute-t-il.

En attendant l’application

La cartographie de l’innovation RH, évolutive, sera transposée sous forme d’application -toujours gratuite- d’ici la fin du premier trimestre 2020. Elle offrira davantage d’informations sur les différentes entreprises innovantes et leurs contacts. D’ici là, Alexandre Stourbe invite toutes les entreprises innovantes du secteur à se faire connaître auprès du Lab RH ou de son partenaire Convictions RH.

Sur la base de cette cartographie, les deux associés envisagent de publier un livre « pour montrer que l’innovation se fait dans les start-up et dans les entreprises », explique le directeur général du Lab RH. Celui-ci énumère des exemples d’innovation mis en place dans les entreprises : l’utilisation des chatbots chez Mazars, le recours à la réalité virtuelle pour des besoins de formation chez Orange afin d’apprendre à parler à un public ou chez Sodexo pour former à la sécurité, et le mécénat de compétences chez L’Oréal.

Article d’Elodie Buzaud

Pour en savoir plus:

Transférer cet article à un(e) ami(e)