Sirh

Workday en mode déconfinement : un duo de CEO et une alliance renforcée avec IBM

Par Philippe Guerrier | le | Gestion des talents

En pleine forme financière, Workday remodèle son top management et s’allie à IBM pour aider les entreprises à reconfigurer leur planification à l’ère de la Covid-19.

Chano Fernandez forme un duo avec Aneel Bhusri aux commandes de Workday
Chano Fernandez forme un duo avec Aneel Bhusri aux commandes de Workday

Workday a désormais un binôme de CEO. Aneel Bhusri, dirigeant fondateur de la société américaine qui fournit des solutions qui unifient le pilotage de la finance, des RH et de la planification en entreprise, devra composer avec un co-CEO : Chano Fernandez.

Ce dernier avait rejoint Workday en 2014 et occupait encore récemment un poste de top manager au sein de Workday avec la fonction de co-président en charge des activités dans le monde et des alliances avec les partenaires stratégiques. Le duo de CEO devra reporter auprès du conseil d’administration de la société dont le siège social est situé à Pleasanton (Californie).

Les rôles sont déjà réparties entre les deux dirigeants :

  • Aneel Bhusri va superviser le développement des produits, effectuer la veille technologique et gérer des fonctions transverses comme les ressources humaines, la finance et les activités. Tandis que
  • Chano Fernandez se chargera du volet de la clientèle au sens large (relation client, support technique et suivi des implémentations). Un poste stratégique au regard de l’attention portée par l'éditeur sur le volet de l’intégration des solutions Workday au sein des environnements informatique de ses clients.

Avec cette nouvelle combinaison managériale annoncée le 27 août, les fonctions de Robynne Sisco évoluent également en cumulant le poste de présidente et de Chief Financial Officer (CFO) au sein de Workday.

A l’instar de nombreuses valeurs technologiques, les résultats de Workday demeurent robustes malgré la tempête Covid-19 qui s’abat sur l’économie mondiale. Sur le deuxième trimestre de son exercice 2021 (correspondant à la période mai-juillet 2020), l’éditeur a réalisé un chiffre d’affaires dépassant le milliard de dollars, en hausse de 19,6 % par rapport à la même période l’année dernière.

Planification et IA : Workday se rapproche d’IBM

Plus tôt en août, c’est l’actualité produits de Workday qui était mise en exergue avec l’extension d’un partenariat signé avec IBM pour faciliter le retour des employés en entreprise. Tout en cherchant à les rassurer sur les risques associés à la propagation de la Covid-19.

A l’instar d’un Salesforce avec sa solution Work.com, les deux partenaires ont associé leurs expertises technologiques distinctes autour d’une solution commune spéciale déconfinement qui associe la gestion des plannings des collaborateurs, la coordination avec les services de santé et l’exploitation des données associée à l’environnement de travail.

La jonction de gestion du capital humain (HCM en anglais) est réalisée à travers le cœur de la plateforme Workday Adaptive Planning adoptée par 5200 sociétés dans le monde. De son côté, IBM apporte apporte son savoir-faire en matière d’intelligence artificielle à travers sa plateforme d’informatique cognitive Watson.

Une configuration technologique ajustée et une intégration adaptée aux besoins de l’entreprise devraient permettre de faciliter la gestion des sites à risques et de fluidifier la gestion des ressources humaines.

« Le fait de combiner Workday Adaptive Planning dédiée à la planification (effectif, finances…) avec IBM Watson Works a vocation à faciliter le retour des employés des entreprises clients avec une solution pérenne pour rapprocher les besoins en effectif des sites disponibles dans un monde qui change en permanence », évoque Kshitij Dayal, en qualité de General Manager, Planning Products, Workday.

 

Transférer cet article à un(e) ami(e)