Formation

Compétences numériques : Microsoft s’engage avec LinkedIn en faveur de l’emploi

Par Philippe Guerrier | le | Digital learning

A travers la Global Skills Initiative, Microsoft exploite les données de LinkedIn pour identifier les compétences numériques qui montent et accompagner l’élan de reprise économique.

Global Skills Initiative : Microsoft parie sur la montée en compétences numériques
Global Skills Initiative : Microsoft parie sur la montée en compétences numériques

Le numérique servira de levier à la reprise économique. C’est la conviction de Microsoft, qui décide d’agir dans ce sens. La firme technologique, dirigée par Satya Nadellla, se mobilise à travers la Global Skills Initiative pour esquisser les contours du rebond après la crise Covid-19.

En s’appuyant sur le réseau social professionnel LinkedIn et sa plateforme de développement et de partage de code GitHub, Microsoft veut favoriser le retour à l’emploi de 25 millions de personnes dans le monde d’ici la fin de l’année par le biais de formations à des compétences numériques.

La reprise se fera sous le signe du numérique selon Microsoft 

Cette initiative de Microsoft est découpée en trois branches :

  • analyse et identification des compétences les plus recherchées par les employeurs avec dix métiers d’avenir (cf encadré en bas de l’article) ;
  • mise à disposition gratuite pour les personnes en recherche d’emploi de contenus de formation pour le développement de compétences relatif à ces dix métiers (jusqu’au 31 mars 2021). Les éléments de documentation sont accessibles en quatre langues (français, anglais, allemand et espagnol) sur cette destination Web ;
  • une dotation de vingt millions de dollars pour des organisations à but non lucratif sous un angle d’inclusion numérique, dont un quart destiné à l’inclusion dans la vie active aux Etats-Unis. 

« Avec les pays en voie de déconfinement, il est clair que le paysage économique de juillet 2020 ne ressemblera pas à celui de janvier 2020. De manière croissante, l’une des étapes-clés pour favoriser la sécurité et le succès de la reprise est d’étendre les compétences numériques qui seront nécessaires pour pourvoir les nouveaux postes », déclare Brad Smith, président de Microsoft, dans une contribution blog officielle en date du 29 juin. 

Des initiatives connexes seront enclenchées courant 2020 comme :

  • la publication d’analyses relatives au marché du travail sous forme de tableaux de bord, basées sur l’Economic Graph de LinkedIn du nom d’une cartographie numérique de l’économie mondiale incluant des données de 690 millions de personnes, actives, 50 millions de sociétés, 11 millions d’offres d’emplois, 36 000 compétences recensées et 90 000 établissements d’enseignement;
  • la mise à disposition aux employeurs d’une nouvelle application intégrée à la plateforme collaborative Microsoft Teams pour « améliorer les compétences des employés » ;
  • un soutien pour développer les compétences numériques des étudiants. Un appel est également lancé à destination de candidats qui seraient intéressés par des formations certifiantes centrées sur les technologies cloud de Microsoft (Azure).

Sous un angle d’inclusion et d’égalité professionnelle, Microsoft cherchera aussi à toucher des communautés ou des segments de population plus touchés par la crise comme les personnes disposant de revenus faibles, les femmes en situation de précarité et les minorités. 

Le réseau de Microsoft France est aussi mobilisé

La Global Skills Initiative de Microsoft a trouvé des relais en France avec des partenaires comme :

  • Simplon, du nom d’une entreprise sociale et solidaire qui exploite un réseau de centres de formation à des compétences numériques comme levier d’inclusion (7800 apprenants depuis 2013) ;
  • Unis-Cité, association qui promeut le Service Civique Volontaire (9000 jeunes volontaires par an). 

« En tant qu’acteur majeur du numérique, il est de notre responsabilité de nous mobiliser, aux côtés de notre écosystème, pour développer des initiatives en matière de compétences numériques à destination des personnes en recherche d’emploi et ainsi favoriser leur reconversion », déclare Carlo Purassanta, président de Microsoft France. 

Les dix métiers qui montent selon Microsoft

Avec l’appui de l’Economic Graph de LinkedIn, Microsoft a identifié dix métiers parmi les plus recherchés par les employeurs :

• développeur logiciel;
• commercial;
• chef de projet;
• administrateur de systèmes d’information ;
• référent pour le service client;
• expert en marketing numérique ;
• administrateur en charge du support informatique pour les utilisateurs ;
• analyste de données ;
• analyste financier ;
• graphiste.

Transférer cet article à un(e) ami(e)