Formation

Game-Based Learning & stratégie de formation digitale : le webinaire Gamelearn en replay

Par Philippe Guerrier | le | Digital learning

Comment définir cette déclinaison du serious gaming pour la formation digitale en entreprise ? Gamelearn décrypte son approche de marché avec un retour d’expérience de l’UER abordé dans ce webinaire accessible en session de rattrapage.

Le serious gaming va-t-il devenir le nouveau standard de la formation digitale ?

Gamelearn évolue dans ce segment en développant sa propre approche : le Game-Based Learning, qui combine formation et apprentissage ludique et pratique.

Avec la crise Covid-19, le monde de la formation à l’ère digitale continue de se transformer au regard des expériences de travail et d’apprentissage à distance qui ont changé d’échelle.

Lors d’un webinaire organisé par RH Matin le 8 mai 2021, Frédéric Dufour, Business Development Manager chez Gamelearn, a précisé le positionnement de cette société technologique engagée dans la formation digitale nouvelle génération et créée en 2007 à Madrid par Ibrahim Jabary (qui occupe la fonction de CEO).

Fort d’une clientèle de 500 entreprises dans le monde actuellement composée de profils grands comptes (avec des effectifs dépassant le millier de collaborateurs), Gamelearn développe aussi ses activités sur le marché francophone.

« Nous proposons désormais une formation complète pour les talents d’entreprise », explique Frédéric Dufour.

Au-delà de sa plateforme de Game-Based Learning et de son catalogue d’une quinzaine de formations transverses, Gamelearn exploite un outil de création qui permet aux entreprises de créer leurs propres jeux vidéo dans un cadre de serious gaming.

Frédéric Dufour s’appuie sur une étude de Gamelearn publiée début 2021 auprès de 1.500 professionnels et apprenants « pour identifier les contradictions entre ce qui est proposé aux apprenants en entreprise et leurs attentes » davantage tournées vers des formats plus immersifs comme la réalité virtuelle ou les jeux vidéo.

Retour d’expérience de l’UER : le passage du pilote au déploiement international

Ce webinaire a également permis d’exposer un cas concret avec l’Union Européenne de Radio-Télévision ou UER (European Broadcasting Union ou EBU dans la version anglaise de l’organisation), qui représente « la plus grande alliance de médias de service public dans le monde » avec deux interlocutrices :

  • Margot Montassine, People Performance & Development Specialist ;
  • Virginie Lund, HR Partner - Learning & Development.

Une infographie permet de fournir quelques indicateurs sur l’activité de l’UER.

Communauté UER - © D.R.
Communauté UER - © D.R.

Le duo a présenté un projet structurant mené au sein de l’UER de formation digitale avec son partenaire Gamelearn.

Ce dispositif, qui a pour objectif de mieux intégrer la gestion du temps par des gestionnaires de projets, combine des volets :

  • gestion d’effectif (people management) ;
  • bien-être (well-being) ;
  • gestion de projet (project management).

La genèse de ce projet UER remonte à 2019 et il atteint désormais la phase de déploiement à grande échelle.

« Ce pilote, mené dans la période 2019-2020, intégrait une douzaine de personnes », précise Virginie Lund, qui a rajouté des commentaires sur les premiers éléments plutôt satisfaisants d’évaluation de ce projet.

Tandis que Margot Montassine a abordé le volet de la mise à l'échelle du projet à un niveau international qui devait franchir un nouveau palier de déploiement juste après l’organisation du live de ce webinaire.

Découvrez la session vidéo intégrale du webinaire disponible à la demande sur la chaîne YouTube de RH Matin.

Transférer cet article à un(e) ami(e)