Formation

La plateforme de cours en ligne OpenClassrooms s’ouvre aux entreprises

Le | Digital learning

L’explosion récente des MOOC profite à OpenClassrooms. Lancée sous ce nom en septembre 2013, la plateforme de cours en ligne connaît un succès grandissant auprès des étudiants. Une réussite qui encourage la start-up parisienne à s’élargir à d’autres marchés, notamment celui des entreprises souhaitant enrichir leur catalogue de formations

La plateforme de cours en ligne OpenClassrooms s’ouvre aux entreprises - © D.R.
La plateforme de cours en ligne OpenClassrooms s’ouvre aux entreprises - © D.R.

Encore méconnue des responsables formation, la société OpenClassrooms développe pourtant l’une des plus grandes plateformes francophones de cours en ligne d’Europe, en termes d’audience. Grâce à l’appui d’un fort réseau de partenaires parmi les universités, les écoles et les entreprises (ESG, Ecole Centrale Paris, Sopra, Accenture…), l’équipe de 20 personnes déploie ses activités dans plus de 100 pays (dont ceux d’Amérique du Nord et d’Afrique) et réunit, chaque mois, 2,5 millions d’étudiants autour de 850 cours en ligne, dont une vingtaine sous la forme de MOOC, sur des thématiques aussi variées que l’informatique, la chimie, le marketing, la comptabilité, l’entreprenariat, le droit… Face à l’explosion du digital learning, la start-up parisienne a décidé, en septembre 2013, d’abandonner son ancien nom - Le site du Zéro - et d’opter pour celui d’OpenClassrooms, « plus communautaire », selon Pierre Dubuc, co-fondateur. Une stratégie payante puisque la société, qui se monétise essentiellement en délivrant des certificats de réussite, a, depuis, réalisé deux tours de table d’un montant total de 2,2 millions d’euros et signé un partenariat avec les éditeurs Eyrolles et Dunod. Depuis quelques semaines, « les utilisateurs qui ont souscrit à l’offre premium d’OpenClassrooms peuvent donc télécharger des e-books liés aux thématiques sur lesquelles ils se forment », explique-t-il.

Un outil dédié à la création de cours en ligne

Voyant l’engouement des salariés pour les cours en ligne, notamment les MOOC, la plateforme OpenClassrooms, qui était initialement dédiée aux étudiants post-bac, s’est récemment ouverte à la sphère de l’entreprise. « Nos clients sont de plus en plus des salariés qui souhaitent se former dans le cadre de leur développement de carrière et des entreprises qui veulent intégrer notre catalogue de 1000 cours à leur plan de formation », constate Pierre Dubuc. Pour répondre aux besoins de cette nouvelle cible, la start-up, qui a multiplié par 8 son chiffre d’affaires au cours des 3 dernières années, effectue des démarches pour faire reconnaître ses contenus par l’ensemble des OPCA afin, courant 2015, de créer des parcours métiers certifiants ou diplômants. En attendant, elle monétise, via un abonnement annuel compris entre 200 et 300 euros par utilisateur, plusieurs services à destination des entreprises. « Ces dernières peuvent piloter la formation grâce à des fonctionnalités permettant de suivre l’évolution des parcours de leurs salariés et créer leurs propres cours grâce à un outil dédié, tout en bénéficiant de notre appui sur l’ingénierie pédagogique et la production audiovisuelle », illustre-t-il. Une offre de services qui a déjà conquis des start-up et des collectivités locales, sur des projets à petits périmètres.

Aurélie Tachot

Transférer cet article à un(e) ami(e)