Formation

CFE-CGC Orange : la section syndicale érige un organisme de formations au numérique

Par Philippe Guerrier | le | Organisme de formation

CFE-CGC Orange a ouvert l’Institut des Savoirs et des Talents (IDSEDT), accessible aux adhérents du syndicat, aux salariés d’Orange et au-delà. Son président Sébastien Crozier explique sa vocation.

IDSEDT : le centre de formation numérique de CFE-CGC Orange lancé sous l’impulsion de S. Crozier
IDSEDT : le centre de formation numérique de CFE-CGC Orange lancé sous l’impulsion de S. Crozier

C’est une initiative inédite de la part d’une section syndicale d’une grande entreprise. CFE-CGC Orange, première organisation représentative au sein de la branche française du groupe télécoms, a créé en février un organisme de formation sous forme de SAS. 

L’Institut des Savoirs et des Talents (IDSEDT) propose trois types de prestations :

  • bilans d’orientations ;
  • bilans de compétences ;
  • formations autour de cinq axes liés au numérique : inclusion, management, économie, société et environnement.

Basé à Paris, l’IDSEDT est présidé par Michel Suchod et dispose d’un effectif de trois personnes (hors réseau de formateurs déployé au niveau national). 

« Même chez Orange, des salariés décrochent du numérique »

« Nous avons pris le numérique comme angle de formation car c’est le secteur dans lequel nous sommes le plus bousculés. Même dans des entreprises aussi organisées qu’Orange, nous voyons des salariés décrocher du numérique », déclare Sébastien Crozier, Président de la CFE-CGC Orange, en présentant l’IDSEDT qui dispose de trois partenaires au démarrage :

  • Secafi, Semaphores (groupe Alpha) ;
  • Atlantes Avocats

« Nous proposerons des formations certifiantes et nous pourrions aller jusqu’à la formation diplômante, même si ce n’est pas à l’ordre du jour. D’ici fin 2020, certaines formations devraient être éligibles sur l’application Mon compte formation. Nous serons enregistrés sur Datadock dans un premier temps et nous regarderons ensuite la certification Qualiopi. »

Pendant le confinement de la crise Covid-19 (à partir du 17 mars), l’IDSEDT avait organisé des formations en distanciel avec des animateurs avec des outils comme Teams (solution collaborative de Microsoft) ou Zoom (plateforme de vidéoconférence).

« Mais il faut limiter le nombre de participants (6 au maximum) pour favoriser l’interactivité. En régime de croisière, nous privilégierons les approches hybrides (mi-présentielles mi-distancielles) », explique notre interlocuteur.

Un accompagnement régulier au parcours professionnel de l’individu 

Logo de l’Institut des savoirs et des talents
Logo de l’Institut des savoirs et des talents - D.R.

CFE-CGC Orange considère qu’avec la mutation actuelle de l’écosystème de la formation professionnelle qui pousse les travailleurs à prendre davantage en main leurs parcours, les organisations syndicales doivent s’impliquer davantage dans l’accompagnement et le conseil au salarié. Sinon « elles rateront l’une de leurs missions », selon Sébastien Crozier.

L’organisme de formation compte se démarquer des dispositifs existants d’accompagnement des salariés en entreprise comme le conseil en évolution professionnelle (CEP) ou l’entretien professionnel. 

« À travers l’IDSEDT, nous proposons un service a minima à nos adhérents, mais aussi un accompagnement régulier au parcours professionnel de l’individu. C’est une clef de la réussite. Une organisation syndicale effectue traditionnellement un suivi dans ses relations avec ses adhérents, mais elle doit savoir quels sont les services à offrir. »

Exploration du potentiel de l’IA

L’IDSEDT compte utiliser les outils de l’intelligence artificielle (IA) pour établir les bases d’un premier diagnostic avant de proposer de se faire accompagner par un conseiller humain. L’organisme de formation devrait présenter un nouveau service innovant dans ce sens à la rentrée.
« Avec l’IA, le champ d’analyse et l’efficacité en sont décuplés pour l’accompagnateur. Les expertises déterminent le champ des possibles, et la spécialisation de l’Institut autour du numérique permet d’offrir un accompagnement humain plus performant dans ce domaine », évoque Sébastien Crozier.  

Toute l’actualité des relations sociales, de la formation professionnelle, des technologies RH et du talent management sur News Tank RH accessible sur abonnement.

Transférer cet article à un(e) ami(e)