Qvt

Avantages salariés : Club Employés acquiert Version CE pour renforcer sa position

Par Olivier Morin | le | Bien-être au travail

Club Employés, qui vise les CSE d’entreprises avec une plateforme d’avantages à prix réduits pour les salariés, intègre son concurrent toulousain Version CE.

Romain Rostagnat, président et co-fondateur de Club Employés - © D.R.
Romain Rostagnat, président et co-fondateur de Club Employés - © D.R.

Comment renforcer le pouvoir d’achat des salariés à travers les CSE dans leurs missions sociales et économiques ? Après avoir bouclé fin 2019 une levée de fonds d'1,5 million d’euros, Club Employés vient de procéder au rachat de son concurrent toulousain Version CE.

A travers une plateforme accessible dans le cloud (mode SaaS), elle propose aux comités sociaux et économiques des entreprises, des grandes entreprises et aux services RH des PME des centaines de produits et de services à prix réduits dans une douzaine de thématiques (cartes cadeaux, places de cinéma, billetteries, abonnements salles de sports…). 

Version CE avait enclenché une démarche similaire en disposant d’un historique plus important. L’acteur toulousain avait démarré ses activités dès 2010 tandis que Club Employés a débarqué sur le marché en 2017.

Migration des clients

« L’idée du rapprochement entre Club-Employés et Version CE sera de capitaliser sur le portefeuille existant de Version CE pour attaquer le marché toulousain avec une base solide (150 clients à date) », déclare Romain Rostagnat, président et co-fondateur de Club Employés, à notre partenaire média News Tank

« Par là même, nous proposerons aux clients de Version CE une expérience plus digitalisée et un accès à une bibliothèque nationale avec plus de 1000 partenaires. Nous allons donc migrer les clients de Version CE sur notre plateforme, en y intégrant toutes les offres de sa bibliothèque. »

Dans la transition, Bertrand Beaudoin, gérant de Version CE (qui comprenait deux salariés), rejoint l'équipe Club Employés en tant que chargé de clientèle. 

Covid-19 : des objectifs revus à la baisse 

Avec la Covid-19 et ses contraintes de distanciation sociale qui concernent un certain nombre des privilèges accordés aux salariés pour exercer des activités sportives ou pour se distraire, Club Employés est contrainte de revoir ses objectifs.

La société, dont le siège social est installé près de Lyon, prévoyait un chiffre d’affaires de 4 millions d’euros en 2020 mais, au regard du contexte de crise économique et sanitaire, elle envisage maintenant un CA proche de 3 millions d’euros. Sur l’exercice 2019, elle avait réalisé 1,5 million d’euros. 

Si les conditions économiques le permettent, l’effectif devrait atteindre une cinquantaine de personnes d’ici la fin de l’année (35 actuellement). 

Club Employés revendique 700 entreprises clientes pour 100 000 salariés bénéficiaires comme GL Events, WW (ex-Weight Watchers), JustEat, Rakuten, Bureaux à partager, Dashlane ou Hays.

Transférer cet article à un(e) ami(e)