Qvt

Deux tiers des cadres français envisagent de démissionner

Le | Bien-être au travail

En partenariat avec l’Ifop, Cadremploi a interrogé les cadres français sur leur rapport à la démission. Ainsi, deux tiers des sondés envisagent de quitter leur poste. L’étude s’intéresse notamment aux raisons qui les y pousseraient. Parmi les principales causes citées : des perspectives professionnelles qui ne sont pas à la hauteur de leurs attentes (38 %) suivi de près par leur niveau de rémunération (37 %). Néanmoins, 42 % d’entre eux hésitent à sauter le pas, percevant la démission comme un échec ou un risque. Risque qui semble toutefois payant puisque plus de 80 % des cadres ayant déjà démissionné constatent un impact positif sur leur niveau de bien-être général. En effet, les cadres voient leur démission comme un levier pour changer de vie ou réaliser de projets.

La Rédaction

Transférer cet article à un(e) ami(e)