Qvt

Crise Covid-19 : la fièvre des numéros d’appels pour soutenir les travailleurs ou les dirigeants

Par Philippe Guerrier | le |  Bien-être au travail

Face aux RPS liés à la crise sanitaire et au (télé)travail, le gouvernement a établi plusieurs services téléphoniques de soutien psychologique. Petit mémo pour s’y retrouver.

Crise Covid-19 : trois numéros d’appels pour accompagner les travailleurs ou les managers - © D.R.
Crise Covid-19 : trois numéros d’appels pour accompagner les travailleurs ou les managers - © D.R.

Entre le premier confinement et sa reprise cet automne, le gouvernement a instauré plusieurs services d’assistances téléphoniques pour soutenir les professionnels en difficulté dans le contexte de crise Covid-19. Ils sont destinés à différents profils de travailleurs ou managers en cas de risques psychosociaux (RPS). 

Pour se retrouver dans les méandres des dispositifs d’écoute et d’assistance, voici les principaux numéros d’appels recensés par la rédaction de News Tank RH : 

Un numéro d’appel pour les entreprises et associations en difficulté

Le ministère de l'Économie, des Finances et de la Relance a installé un numéro spécial d’information sur les mesures d’urgences pour les entreprises et les associations en difficulté.

Numéro Vert disponible au 0806 000 245 (appel non surtaxé, prix d’un appel local, du lundi au vendredi de 9h à 12h puis de 13h à 16h)

Il est conçu pour renseigner et orienter les professionnels professionnels les plus fragiles face à la crise sanitaire, vers les différentes aides d’urgences mises en place, comme :

• les reports de charges ou d’impôts ;
• les prêts garantis par l’État ;
• le fonds de solidarité ;
• l’activité partielle.

Un numéro d’appel pour « l’écoute, le soutien et le conseil des télétravailleurs des TPE/PME »

Le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion a installé une ligne téléphonique dédiée pour accompagner les salariés des TPE et PME « qui se sentent particulièrement isolés ou vivent difficilement l’exercice de leur activité en télétravail ».

Numéro Vert disponible au 0 800 13 00 00 (service téléphonique anonyme, gratuit et ouvert 7j/7 et 24h/24)

Il permet d’aborder plusieurs nuisances liées à la distanciation sociale qui peuvent aboutir à des situations d’épuisement professionnel (« burn-out ») :

  • troubles psychosociaux (RPS) liés à l’isolement, à la complexité du management à distance ;
  • difficultés pour maintenir un équilibre entre tempo professionnel et vie privée ;
  • inadaptation de l’environnement de travail. 

Le service d’assistance téléphonique permet de contacter des psychologues (jusqu’à 70 experts mobilisables). Ils ont vocation à écouter, conseiller et orienter les télétravailleurs vers les dispositifs de prise en charge de droit commun le cas échéant (médecine du travail, médecin traitant, professionnels de santé spécialisés …).

Un numéro d’appel pour le soutien psychologique des dirigeants d’entreprises 

Le ministère de l'Économie, des Finances et de la Relance vient de prolonger de six mois le dispositif mis en place lors du premier confinement pour apporter une première écoute et un soutien psychologique aux chefs d’entreprise en détresse.

Il avait été mis en place en partenariat avec l’association APESA (Aide psychologique aux entrepreneurs en souffrance aiguë), Harmonie Mutuelle, CCI France, CMA France et Banque Thémis.

Numéro Vert disponible au 0 805 65 505 0 (service téléphonique anonyme, gratuit et ouvert 7j/7 de 8h à 20h)

Après un premier appel pour les cas les plus préoccupants, le chef d’entreprise peut être redirigé vers une prise en charge rapide et gratuite par un psychologue spécialement formé.

Pour les autres cas, une réorientation est proposée vers des structures publiques ou privées spécialisées dans ce type d’accompagnement.

« De nombreux témoignages révèlent combien est souvent extrême la souffrance vécue par celles et ceux qui sont aujourd’hui confrontés à l’impensable, au rêve brisé de la disparition éventuelle de leur entreprise, au sentiment de perte d’identité, de dignité et d’utilité. La grande diversité des profils pris en charge permet de mesurer l'étendue des secteurs d’activité touchés par la crise », Marc Binnié, président d’APESA France.

Transférer cet article à un(e) ami(e)