Qvt

Transformation numérique : InsideBoard prend la main de chaque collaborateur en entreprise

Par Philippe Guerrier | le | Bien-être au travail

La start-up française InsideBoard a levé 25 millions d’euros en exploitant une plateforme dans le cloud pour superviser la transformation numérique avec une dose d’IA.

Transformation numérique : Michaël et Yohan Bentolila, créateurs d’InsideBoard
Transformation numérique : Michaël et Yohan Bentolila, créateurs d’InsideBoard

Comment accompagner la transition numérique des entreprises en impliquant chaque salarié en entreprise ? C’est le défi que veut relever InsideBoard, du nom d’un fournisseur d’une plateforme en mode SaaS (cloud) qui exploite l’intelligence artificielle.
La start-up francilienne, créée en 2014, vient de lever 25 millions d’euros auprès d’un pool d’investisseurs :

  • AXA Venture Partners ;
  • Orange Ventures ;
  • ISAI ;
  • Entrepreneur Venture ; 
  • Des partenaires bancaires.

Fin 2017, elle avait déjà réalisé un premier tour de table de 5 millions d’euros.

Ce nouveau financement a été bouclé dans des circonstances exceptionnelles sur fond de menace
Covid-19 grandissante. Mais Michaël Bentolila, Chief Executive Officer (CEO) d’InsideBoard, souligne l’exemplarité des investisseurs qui ont tenu jusqu’au bout pour parachever les discussions sur ce financement enclenchées fin 2019.

InsideBoard : « Comment garantir le succès des projets de transformation ? 

« InsideBoard édite un logiciel en SaaS pensé pour aider les entreprises à garantir le succès de leurs projets de transformation en y engageant les collaborateurs. Qu’il s’agisse d’une business transformation ou d’une transformation culturelle, cela implique l’implémentation de nouveaux process et outils », évoque Michaël Bentolila, à la fois CEO d’InsideBoard et cofondateur de la société avec son frère Yohan Bentolila qui occupe les fonctions de Chief Technical Officer (CTO).

« En moyenne, les salariés des entreprises doivent assimiler 35 nouveaux outils par an, ce qui contribue à expliquer que 75 % des projets de transformation échouent. Les plans de formation inefficaces notamment en sont aussi pour partie responsables. » 

Selon un focus réalisé par notre média partenaire News Tank RH, la plateforme InsideBoard propose aux collaborateurs de :

  • se former aux nouveaux processus ou outils, via des quizz en exploitant les leviers d’engagement les plus efficaces pour chaque utilisateur, identifiés grâce à l’IA ;
  • collaborer avec leurs collègues en partageant les bonnes pratiques, à la manière d’un réseau social d’entreprise ;
  • mesurer les succès des projets de transformation ;
  • centraliser ces applications permet d’intégrer les collaborateurs directement dans leur environnement et de leur faire remonter les informations dont ils ont besoin, quand il le faut.

La moitié du business d’InsideBoard à l’international d’ici 2023

Les fonds récoltés devraient permettre d’avancer dans quatre directions de conduite du changement :

  • Technologique : continuer à faire évoluer l’expertise IA d’InsideBoard pour comprendre les mécanismes d’engagement de chaque collaborateur, et de le guider vers la réussite de ses objectifs ;
  • Produit : sortir nos connecteurs logiciels (API) et un back-office client dédié pour rendre nos partenaires et clients autonomes avec notre technologie. La start-up monte des passerelles technologiques avec les solutions logicielles des principaux acteurs du marché (Salesforce, Microsoft, Oracle, Ivalua, SAP, ServiceNow…) ;
  • Satisfaction client : développer l’expérience client en renforçant l’engagement et les retombées ;
  • International : s’implanter en Allemagne et au Royaume-Uni et renforcer l’ancrage aux États-Unis. Outre ses bureaux situés à Paris, InsideBoard dispose de relais à New York et San Francisco. Le business international constitue aujourd’hui 20 % du chiffre d’affaires de la start-up. La proportion devrait monter à 50 % d’ici 2023.

Compte tenu de la période difficile pour la prospection commerciale, un dispositif d’accompagnement de la reprise d’activité avec la French Tech et Salesforce, gratuit pendant six mois pour les clients d’InsideBoard, a été mis en place. Mais le contexte actuel pourrait aussi servir de « catalyseur » pour accélérer la transformation numérique des entreprises.

InsideBoard, qui emploie plus de 80 collaborateurs, revendique 150 000 utilisateurs actifs dans sa base de clients grands comptes. Elle cite des références comme Covéa, PSA, Adecco, EDF, LafargeHolcim, Crédit Agricole et La Poste.

Découvrez l’offre de contenus premium de News Tank RH en abonnement découverte gratuit
en cliquant ici.

Transférer cet article à un(e) ami(e)