Formation

Coaching digital : Skillsoft acquiert Pluma mais la transformation va plus loin

Par Philippe Guerrier | le | Digital learning

Skillsoft, un des pionniers américains des plateformes d’apprentissage numérique, vise le marché du coaching avec le rachat de Pluma. Au printemps 2021, son développement a été remis à plat (management, financement, intégration de Global Knowledge).

Coaching et apprentissage numérique : Skillsoft acquiert Pluma - © D.R.
Coaching et apprentissage numérique : Skillsoft acquiert Pluma - © D.R.

Le coaching professionnel à l’ère numérique devient mainstream dans l’entreprise. Début juillet, Skillsoft a bouclé le rachat de Pluma, qui développe une application de développement professionnel et de coaching personnalisé à destination des cadres. Et ce, toujours dans une configuration d’exploitation cloud (mode SaaS).

Montant de l’acquisition : 22 millions de dollars en cash.

Désormais coté sur le New York Stock Exchange, l’éditeur spécialisé dans l’apprentissage numérique des connaissances et des compétences (digital learning) pour les entreprises veut étendre son influence sur ce segment porteur.

Selon la version 2020 de l’étude Global Coaching publiée par l’International Coaching Federation (ICF), on parle d’un marché de 2,84 milliards de dollars, en hausse de 21 % par rapport à 2015. L’organisation internationale de l’écosystème du coaching, basée aux Etats-Unis, recense 71 000 practiciens dans le coaching.

« Le passage de l’apprentissage en présence à l’apprentissage à distance ou hybride (mix présentiel-distanciel) a continué d’accroître la demande de coaching virtuel personnalisé pour aider les entreprises à combler les lacunes en matière de leadership et à développer les talents », évoque Jeffery R. Tarr, CEO de Skillsoft qui vient de prendre cette fonction en juin dans le cadre d’une vaste transformation (voir encadré sous l’article).

Il est d’ores et déjà acquis que la solution Pluma sera intégrée à la plateforme de digital learning Percipio de Skillsoft, qui accorde une belle part à l’exploitation de l’intelligence artificielle.

Vers un usage étendu du coaching en entreprise

Fondée en 2015 par Alexandra Connell et Samuel Cabral, Pluma propose sous la forme d’une solution Web et d’une application mobile des programmes de coaching personnalisés pour les managers et s’appuie sur un réseau de plusieurs centaines de coachs dans le monde. En 2017, elle a fait appel au fonds californien 500 Startups pour un financement en amorçage.

Côté clients, Pluma expose des cas comme Adobe, Dropbox, Gap et Sephora.

« Avec Skillsoft, nous rendrons le développement du leadership beaucoup plus accessible en étendant le coaching individuel du leadership au-delà des strates de management exécutifs vers les managers et les collaborateurs au sein des entreprises », évoque Alexandra Connell, cofondatrice qui occupe la fonction de CEO de Pluma.

En Europe, la société technologique allemande CoachHub, fondée à Berlin en 2018, monte en puissance et son développement passe par la France

Renaissance de Skillsoft

Au printemps 2021, Skillsoft a fait l’objet d’une remise à plat de son feuille de route à plusieurs niveaux :
• une nouvelle équipe au top management avec notamment Jeff Tarr (Chief Executive Officer), Michelle Boockoff-Bajdek (CMO), Sarah Hilty (Chief Legal Officer), Apratim Purakayastha (Chief Technology Officer) et Eric Stine (Chief Revenue Officer) ;
• une entrée en Bourse sur le New York Stock Exchange (NYSE) concrétisée le 11 juin sur fond de fédération de véhicules d’investissement (Software Luxembourg Holding et Churchill Capital Corp II) ;
l’intégration de Global Knowledge Training LLC qui a démarré en octobre 2020 sous la bannière de Churchill Capital Corp II (montant de l’acquisition : 233 millions de dollars). Cette société américaine est pionnière dans la formation digitale. Ses fondations remontent à 1995 et son développement s’appuient dès l’origine sur des fonds d’investissement (Welsh Carson Anderson & Stowe puis MidOcean Partners à partir de 2011). Elle dispose d’une branche française (2000 sessions de formation délivrées par ses soins), qui a accentué son développement après le rachat d’Azlan Formation en 2006.
Skillsoft dispose aussi d’un historique important puisque sa création remonte à 1998. En France, elle avait acquis son concurrent Vodeclic en mai 2015. 
La plateforme de digital learning revendique 45 millions d’apprenants dans le monde.

Transférer cet article à un(e) ami(e)