Formation

Manpower France veut monter en puissance dans l’apprentissage

Par Philippe Guerrier | le | Organisme de formation

Manpower Academy a vocation à recruter, accompagner et former « dans les prochaines années » plus de 10 000 apprentis pour ses entreprises clientes.

Manpower Academy arrive en France : place à l’apprentissage - © D.R.
Manpower Academy arrive en France : place à l’apprentissage - © D.R.

Alors que le gouvernement enclenche un plan de relance qui met l’accent sur l’apprentissage, Manpower France s’aligne sur cette priorité.

Le groupe spécialisé dans le travail intérimaire lance une nouvelle initiative par le biais de l’alternance pour aider les jeunes qui entrent sur le marché de l’emploi.

10 000 apprentis à accompagner

Manpower Academy a vocation à recruter, accompagner et former « dans les prochaines années » plus de 10 000 apprentis en France pour ses entreprises clientes, sur des bassins d’emploi en pénurie ou en transformation.

Des contrats d’intérim dédiés chez Manpower seront mis à disposition des entreprises clientes (contrats CDD ou CDI).

Les agences et les cabinets réaliseront le recrutement des futurs apprentis. Ce type de formation pour développer les compétences seront dispensées par Manpower Academy et son réseau de partenaires (700 agences d’intérim, 70 cabinets-conseils). Cet axe passera par la création d’un CFA.

Nicolas Smeets, directeur des Opérations et membre du comité de direction de Manpower, est chargé de coordonner le lancement de Manpower Academy. Il pourra s’appuyer sur une centaine de consultants en France pour identifier le besoin et assurer l’accompagnement du cycle de formation en apprentissage.

« Manpower Academy est un véritable architecte de solutions formation et apprentissage, et vient ainsi renforcer notre stratégie MyPath/Agent des Talents,en développant les compétences et en augmentant l’employabilité de nos Talents », indique Nicolas Smeets, Directeur des Opérations de Manpower.

En 2019, plus de 50 000 personnes ont été formées et accompagnées par Manpower auprès de ses entreprises clientes, dont 70 % âgées de moins de 35 ans.

L’apprentissage au coeur de l’action publique

Cette initiative de Manpower s’inscrit dans un contexte économique particulier lié à la crise Covid-19 et à l’intérêt renouvelé des pouvoirs publics vis-à-vis de cette formule d’accompagnement pour une première marche vers l’emploi.

En juin, l’ancien gouvernement d’Edouard Philippe a introduit un plan d’aide à l’embauche des jeunes en apprentissage. Dans son discours de politique générale prononcé le 15 juillet devant l’Assemblée nationale intégrant des problématiques RH, le nouveau Premier ministre Jean Castex a évoque une certaine urgence.

« Les premiers touchés par la crise, ce sont les jeunes. 700 000 d’entre eux vont bientôt se présenter sur le marché du travail. Aucun d’entre eux ne doit se trouver sans solution. Des mesures fortes ont déjà été annoncées pour soutenir l’apprentissage mais il faut aller plus loin », a évoqué Jean Castex devant les députés.

Transférer cet article à un(e) ami(e)