Formation

FranceConnect+ intégré sur Mon compte formation : sécurité renforcée mais usage compliqué

Le | Digital learning

Pour lutter contre les fraudes au CPF, le dispositif d’authentification a été renforcé pour accéder à l’application CPF. Au détriment de l’expérience utilisateur ?

FranceConnect+ intégré sur Mon compte formation - © D.R.
FranceConnect+ intégré sur Mon compte formation - © D.R.

Afin de renforcer la protection des usagers qui procèdent à l’achats de formations sur la plateforme Mon compte formation (CPF), une couche de sécurité supplémentaire a été intégrée depuis fin octobre avec le service FranceConnect+.

Il s’agit d’une version renforcée du système d’identification et d’authentification qui a vocation à offrir « un accès universel » aux administrations en ligne. 

Face aux multiples tentatives de fraudes et d’arnaques relatives aux offres de formations (appels, SMS, e-mails, publicité sur les réseaux sociaux, démarchage agressif…), FranceConnect+ propose des identités qui utilisent une authentification forte ou vérification en deux étapes pour accéder à son compte CPF.

Elle s’appuie sur le dispositif L’Identité Numérique La Poste, qui permet de lutter contre l’usurpation d’identité lors de la réalisation de démarches administratives sensibles

CPF : le nouveau chemin d’accès

• Créer son identité numérique à travers un compte sur le site lidentitenumerique.laposte.fr,
• Une fois l’identité numérique activée, souscrire à la formation souhaitée en se connectant sur Mon Compte Formation via FranceConnect+.
• Au moment du paiement, confirmer son identité en indiquant son identifiant et son code secret via son smartphone.

Pour accompagner les usagers dans les changements associés à l’accès de Mon Compte Formation, un dispositif de soutien a été mis en place dans les bureaux de poste et auprès auprès des conseillers numériques du réseau France services.

« Une baisse des demandes de formation CPF de 30 à 40 % » (Claire Khecha, Les Acteurs de la Compétences)

Mais des effets collatéraux ont émergé avec l’apparition de ce système sécurisé renforcé. Notamment un accès devenu (trop ?) complexe à l’application du CPF, en raison d’une procédure d’authentification (trop ?) lourde ? 

« Les organismes de formation adhérents de la fédération Les Acteurs de la Compétences enregistrent, depuis la mise en œuvre fin octobre 2022 du service FranceConnect + , une baisse des demandes de formation CPF de 30 à 40 %. Nous observons une baisse tendancielle depuis l’entrée en vigueur de Qualiopi, mais cette baisse très récente ne peut qu'être liée à FranceConnect +. J’espère que, pour les organismes fraudeurs, la baisse est de 100 % », déclare Claire Khecha, Déléguée générale de la fédération Les Acteurs de la Compétences (ex-FFP), à News Tank RH le 17 novembre 2022.

« On ne peut qu'être favorable à un système qui renforce la sécurité mais là, on multiplie les obstacles à l’achat ce qui impacte l’activité des organismes de formation alors que les mois de septembre, octobre et novembre sont de gros mois pour eux. Nous espérons que si l’origine de cette baisse d’activité est bien FranceConnect+, des correctifs seront rapidement apportés », indique-t-elle. 

« Tout le monde gagnera à terme avec ce nouveau système » (Michel Yahiel, CDC)

« Nous avons basculé le 25 octobre dans un nouveau système pour acheter les formations CPF. Dès lors que l’on implante un nouveau dispositif, cela génère un peu d’entropie. Il est plus difficile de courir avec une armure », déclare Michel Yahiel, directeur des politiques sociales de la Caisse des Dépôts qui opère la plateforme CPF, à News Tank RH le 17 novembre 2022.

  • « L’utilisation de FranceConnect+ va générer un certain ralentissement des demandes de formation mais tout le monde gagnera à terme avec ce nouveau système. Ma conviction, c’est que ce ralentissement va se calmer. »
  • « Nous enregistrons 4000 dossiers de demandes par jour au lieu de 8000, mais nous manquons de recul pour affirmer que cette baisse est imputable à FranceConnect+. »
  • « L’idée du gouvernement est d’aller vite pour arrêter les fraudes. L’accent est mis sur l’accompagnement des titulaires de CPF qui pourraient rencontrer des difficultés pour utiliser FranceConnect+. La CDC est là pour répondre à leurs questions mais nous ne sommes pas débordés de questions. La Poste a, elle aussi, un système d’accompagnement des usagers. Il faut attendre encore un peu, le début de l’année 2023 par exemple, avant d’envisager des ajustements. »

Mon Compte Formation : des mesures progressives de contrôle des organismes de formation

• Instauration de Qualiopi, marque de certification qualité des prestataires d’actions de formation (organismes de formations, CFA, centre de bilans de compétence…), obligatoire depuis le 1er janvier 2022 pour ceux  tous les prestataires d’actions qui souhaitent accéder à des fonds publics ou mutualisés ;
• Actions ciblées sur les organismes qui travaillent sur les formations d’accompagnement à la création d’entreprise ;
• Nouvelles règles d’onboarding des organismes sur l’espace EDOF (accès réservé aux organismes de formation) depuis le 6 octobre 2022.

« Nous sommes ainsi passés de 25 000 organismes à 15 000, ce qui peut aussi expliquer la baisse du nombre de dossiers de formation », indique Michel Yahiel.

Synthèse d’articles issus de News Tank RH. Pour accéder à l’offre Découverte.

Transférer cet article à un(e) ami(e)