Qvt

Sport et entreprise : Carrefour entraîne ses employés sur Gymlib

Par Philippe Guerrier | Le | Bien-être au travail

Le groupe de grande distribution Carrefour propose à ses 100 000 collaborateurs en France un accès gratuit pour découvrir 300 activités sportives dans 4000 infrastructures via l’application Gymlib.

Sport en entreprise : partenariat Carrefour et Gymlib - © D.R.
Sport en entreprise : partenariat Carrefour et Gymlib - © D.R.

C’est une démarche inédite dans le secteur de la grande distribution : Carrefour s’appuie sur Gymlib pour proposer à ses 100 000 employés en France un accès gratuit à 300 activités sportives et de bien-être dans 4000 salles partenaires.

Cours d’escalade, yoga, électrostimulation, crossfit…Les activités et les disciplines proposées peuvent se révéler originales pour une initiation.

En pratique, chaque collaborateur détient un nombre de crédits mensuels (“Pulses”), la valeur d’une séance dépendant du type d’activité et de la localisation de celle-ci. Le collaborateur peut compléter les séances offertes en rechargeant son compte à moindre coût. L’application propose aussi des services digitaux, l’accès offert aux versions premium d’applications de sport, détente et nutrition ainsi qu’à des cours.

Jérôme Nanty (DRH de Carrefour) : « Rendre le sport plus accessible »

“En faisant de la transition alimentaire sa raison d’être, Carrefour s’est engagé au service de la santé de tous et les collaborateurs de l’entreprise doivent être les premiers bénéficiaires de cette promesse« , déclare Jérôme Nanty, directeur exécutif Ressources Humaines Carrefour Groupe et France.  »En rendant le sport plus accessible, cet avantage inédit doit encourager chaque salarié à reprendre une activité physique, quelle qu’elle soit, au bénéfice de sa santé et son bien-être.”

L’ambassadeur de ce partenariat est Saifedine Alekma, champion de France et vice-champion d’Europe de lutte libre, membre de la Team d’athlètes Carrefour.

"Cette signature, qui s’inscrit dans une phase d’accélération de croissance, représente un contrat important pour nous et marque un tournant dans la volonté des grands groupes de s’engager durablement pour la santé de leurs salariés. Le futur du travail se prépare maintenant”, déclare Sébastien Bequart, CEO de Gymlib qui a cofondé la société avec Mohamed Tazi en 2013 (le duo de dirigeants a été rejoint ensuite par Grégoire Véron).

Gymlib dispose de plus de 800 clients avec des groupes comme Deloitte, Danone, GRT Gaz, des PME et des sociétés technologiques à forte croissance comme Qonto, PayFit, Spendesk, Mirakl, ou Deliveroo. Ce qui correspond à une base globale de 450 000 salariés potentiellement bénéficiaires de l’application.

Depuis 2015, Gymlib a levé 14 millions d’euros auprès des fonds Alyan Group, Breega Capital, Fa Dièse et de Sodexo. Son dernier tour de table remonte à 2018 (10 millions d’euros).

Transférer cet article à un(e) ami(e)