Qvt

Mesurer l’engagement des employés : Workday monte en puissance avec le rachat de Peakon

Par Philippe Guerrier | le | Motivation & engagement

En acquérant l’éditeur européen Peakon, Workday (finance, RH et planification) a trouvé un levier pour favoriser l’interactivité avec les collaborateurs et stimuler leur engagement.

Engagement collaborateur : Workday a trouvé un allié européen : Peakon. - © Jason O’Rear full and unlimited rights for Workday.
Engagement collaborateur : Workday a trouvé un allié européen : Peakon. - © Jason O’Rear full and unlimited rights for Workday.

Workday procède à sa première opération de croissance externe de 2021 avec Peakon, un éditeur européen de solutions d’engagements des collaborateurs. Le montant de la transaction porte sur 700 millions de dollars en cash. Ce serait la deuxième plus grosse opération de croissance externe de Workday après celle d’Adaptive Insights en août 2018 pour 1,55 milliard de dollars.

Le rachat de Peakon devrait être bouclé d’ici fin avril 2021.

Créé en 2014 par un quatuor d’entrepreneurs (Dan Rogers, Phil Chambers, Kasper Hulthin et Christian Holm), Peakon propose divers modules en mode SaaS dans le cloud :

  • Engagement des employés ;
  • Expérience et fidélisation des employés ;
  • Développement du leadership ;
  • Diversité, parité et inclusion.

Depuis sa création, Peakon avait levé 68 millions de dollars, dont 36 millions en mars 2019 auprès des fonds d’investissement européens Atomico, EQT Ventures, Idinvest, Balderton et Sunstone.

La société technologique dispose de relais à Londres, Copenhague, Berlin, New York et Auckland. Elle commercialise ses solutions notamment en France avec l’appui d’une déclinaison de son site Web en français.

Peakon revendique une base d’un millier de clients dans le monde, dont Essilor, Adecco, Capgemini et Sodexo. Son effectif s’élevait à 180 personnes lors de sa plus récente levée de fonds en 2019.

“En alliant nos forces avec Workday, nous allons intensifier notre mission d’accompagnement de chaque employé vers les changements souhaités”, évoque Phil Chambers, CEO de Peakon.

« Des équipes connectées pour des organisations plus robustes »

“Peakon est à la pointe de l’innovation pour accompagner les entreprises dans l’analyse du comportement de leurs employés. Et ce, dans la perspective d’équipes connectées et d’organisations plus robustes », déclare Aneel Bhusri, cofondateur et co-CEO de Workday.

« Avec Peakon, nous pourrons tirer parti de cette technologie innovante et intelligente associée à la puissance de Workday pour créer une plateforme permanente d’interactivité avec les salariés qui peuvent appréhender les points à développer pour leur évolution professionnelle », précise David Somers, General Manager for Talent Optimization chez Workday, dans une contribution blog dédiée et datée du 28 janvier.

« En complémentarité, les managers peuvent engager des actions pour répondre aux besoins des employés alors que le temps compte dans la gestion du cycle des parcours collaborateurs, de leur recrutement jusqu’à leur départ de l’entreprise. »

L’éditeur américain de solutions dans le cloud pour la performance financière, la gestion RH et la planification revendique 3400 clients dans le monde (dont 700 en Europe), affiche un chiffre d’affaires de 3,5 milliards de dollars et dispose d’un effectif de 12 400 employés. Il dispose d’un ancrage important à Paris en vue d’une supervision européenne de ses activités.

Transférer cet article à un(e) ami(e)