Recrutement
&
talents

Conseil RH : Michael Page consolide son offre pour des entreprises qui en redemandent

Par Philippe Guerrier | le | Intérim

La nouvelle offre Michael Page Consulting se concentre sur le conseil RH. Le point avec Marlène Ribeiro, Senior Executive Director de la branche française de Michael Page.

Les contours de l’offre Michael Page Consulting avec Marlène Ribeiro, Senior Executive Director - © Maxence Torillioux
Les contours de l’offre Michael Page Consulting avec Marlène Ribeiro, Senior Executive Director - © Maxence Torillioux

Michael Page rajoute une corde à son arc avec la solution Michael Page Consulting dédiée au conseil RH.

« Il existe déjà des offres et des missions qui existent depuis plus de 10 ans sur l’évaluation des compétences. Mais, avec Michael Page Consulting, nous formalisons l’offre au conseil RH », indique Marlène Ribeiro, Senior Executive Director de la branche française de Michael Page.

Michael Page a vocation à « accompagner les entreprises dans l’optimisation de leurs processus RH et l’amélioration de leur performance opérationnelle »

Quatre « enjeux stratégiques » sont identifiés à travers cette offre :

  • attirer & recruter les talents,
  • évaluer les compétences,
  • développer les potentiels
  • accompagner les équipes dirigeantes.

« La nouvelle offre dédiée au conseil RH Michael Page Consulting est complètement différente de celles pour lesquelles nous sommes connus pour le recrutement et l’intérim pour les cadres. Nous avons placé des responsables en interne sur cette offre-là et nous allons nous appuyer sur l’ensemble des consultants du cabinet en fonction des expertises dont nous avons besoin. Nous mettrons en place une bonne équipe pour effectuer la mission chez le client », déclare Marlène Ribeiro.

Recrutement, management, données RH : l’offre conseil est transverse

« Nous avons déjà lancé l’offre Michael Page Consulting sur d’autres pays comme en Espagne, au Portugal et en Italie. Mais, en France, nous disposons de l’offre la plus complète d’Europe », précise Marlène Ribeiro.

« Nos entreprises clientes et les salariés deviennent de plus en plus friandes du développement de compétences comportementales », déclare Marlène Ribeiro, pour remettre dans le contexte du lancement de l’offre Michael Page Consulting.

La crise Covid-19 a révélé beaucoup de carences dans le management. « Avec l’essor du travail à distance, il n’est pas toujours évident d’apporter sa confiance au collaborateur et de se positionner dans le contrôle managerial. Au cours de cette période, nous avons eu beaucoup de demandes d’accompagnement pour changer la façon de manager au quotidien. »

Le volet du recrutement est tout aussi crucial en cette période troublée. « Progressivement, nous avons glissé sur d’autres offres comme l’audit de la fonction recrutement, compte tenu de la pénurie de tous les types de profils avec une situation où toutes les entreprises recrutent au même moment. »

La montée en puissance de l’analyse des données RH se confirme. « Nos clients veulent aussi comparer la performance de leur processus de recrutement par rapport à des entreprises au positionnement et à la taille similaires. Ils veulent aussi des données RH à exploiter, que nous fournissons à travers notre outil de business intelligence Page Insights. »

Une implantation forte de Michael Page en France

PageGroup, maison-mère de Michael Page cotée à la Bourse de Londres, exploite quatre marques :
Page Executive (cadres dirigeants),
Michael Page (cadres confirmés),
Page Personnel (employés, techniciens et agents de maîtrise dit ETAM & cadres),
Page Outsourcing (externalisation du processus de recrutement ou RPO en anglais).

En 2020, la société d’origine britannique, spécialisée dans le recrutement et l’intérim, a réalisé un chiffre d’affaires équivalent à 716 millions d’euros. Son effectif global est de 7500 collaborateurs avec 140 bureaux dans 36 pays. En France, la branche Michael Page dispose de 700 consultants sur 20 bureaux répartis en France. 

Transférer cet article à un(e) ami(e)