Recrutement
&
talents

Vidéo Ludovic Bessière - Hays : les candidats « plus exigeants sur le télétravail et le salaire »

Par Philippe Guerrier | le | Intérim

Université ANDRH 2021 : Ludovic Bessière, Directeur Hays France & Benelux, apporte son analyse sur le marché du recrutement en cette période de reprise économique.

Hays s’est déployé sur l’espace d’exposants de l’Université ANDRH récemment organisée à Marseille. Pour un acteur spécialisé dans le recrutement, il est normal de se rapprocher des communautés de DRH sur fond de reprise économique et d’alerte atténuée au niveau de la crise Covid19. Il a notamment organisé sur place un atelier sur le thème : « Le monde du travail de demain : quels enseignements en tirer après la crise sanitaire ? »

A l’occasion d’un mini-entretien vidéo réalisé sur place pour RH Matin, Ludovic Bessière, Directeur Hays France & Benelux, explique qu’avec la reprise du marché de l’emploi, les candidats « se montrent plus exigeants en termes de télétravail et de salaire ».

Le manager aborde le positionnement de Hays, un cabinet de recrutement d’origine britannique présent en France depuis une vingtaine d’année. Il couvre 25 spécialisations métiers et secteurs en approfondissant ces centres d’expertises et collabore avec des entreprises de toutes tailles.

Chaque année, Hays France revendique « 66 000 candidatures et 235 000 intérimaires pour le compte de milliers d’entreprises des secteurs privé et public, sur des postes en CDI, CDD, travail temporaire et en contracting ».

Son effectif dans l’Hexagone se situe autour de 650 collaborateurs répartis au sein de 22 villes, dont :

  • Paris,
  • Bordeaux,
  • Lyon,
  • Toulouse,
  • Nantes,
  • et Strasbourg.

Transférer cet article à un(e) ami(e)