Recrutement
&
talents

Marque employeur : l’aiguillage de la SNCF sur TikTok pour promouvoir ses métiers sous tension

Le | Marque employeur

La SNCF a fait appel à l’agence Bolt Influence pour une « campagne de notoriété » sur TikTok. Catherine Woronoff-Argaud, responsable politique recrutement et promesse employeur du groupe, se montre ravie.

La SNCF a organisé une campagne TikTok avec la participation d’influenceurs. - © D.R.
La SNCF a organisé une campagne TikTok avec la participation d’influenceurs. - © D.R.

TikTok devient un canal de recrutement dans le cadre des stratégies de marques employeurs. Le groupe SNCF l’a testé en novembre 2020 dans le cadre d’une campagne de communication dédiée au recrutement sur le réseau social. La compagnie ferroviaire a été accompagnée par l’agence Bolt Influence pour faire découvrir aux TikTokers.

En créant des vidéos courtes qui met en scène 7 métiers du groupe (agent d’escale, électricien haute tension, conducteur de train…) et en faisant appel à des créateurs influenceurs (Maddys Healthy, Olivier Hude ou Les Mauvaises Herbes), la SNCF cherche de nouveaux moyens pour attirer l’attention des jeunes susceptibles de répondre à ces besoins en recrutements. 

En 2021, le groupe compte recruter entre 2500 et 3000 personnes, majoritairement en Île-de-France.

« Notre cible est surtout jeune. 40 % de nos recrutements concernent des personnes âgées de moins de 25 ans et 60 % des moins de 30 ans », indique Catherine Woronoff-Argaud, responsable « Politique recrutement » et « Promesse employeur » du groupe SNCF, interrogé par notre partenaire média News Tank RH. 

Comment valoriser les métiers de la SNCF sur les réseaux sociaux

« Les réseaux sociaux, une bonne façon de parler aux jeunes » selon Catherine Woronoff-Argaud (groupe SNCF)
« Les réseaux sociaux, une bonne façon de parler aux jeunes » selon Catherine Woronoff-Argaud (groupe SNCF) - © D.R.

« Nous avions envie :

  • de tester ;
  • de nous renouveler ;
  • d’aller chercher des candidats sur un espace que nous n’avions pas exploré auparavant »,

évoque notre interlocutrice.

« Plutôt que d’acheter simplement de l’espace média, nous avons voulu travailler avec des influenceurs. Nous le faisons déjà sur les réseaux sociaux de notre propre marque », précise-t-elle.

Le levier TikTok est perçue comme « une bonne façon de parler aux jeunes, qui nous permet d’introduire et de valoriser nos métiers là où ils ne sont pas forcément connus ».

« Il existe 150 métiers au sein de la SNCF que la plupart des gens ignorent. Le recrutement concerne surtout les métiers sous tension », précise Catherine Woronoff-Argaud.

La SNCF sur TikTok : « Une campagne de notoriété d’abord »

L’objectif fixé à un million de vues avec cette campagne sur TikTok a été dépassé. La SNCF déclare avoir enregistré 1,5 million de vues sur une semaine de novembre 2020.

« Sur un flux de 2,5 millions de visites annuelles sur le site carrière du groupe SNCF, il est difficile d’identifier l’impact des opérations. Quelques centaines de liens se sont faits entre les vidéos des créateurs et le site d’emploi. Le traçage s’arrête ici », déclare Catherine Woronoff-Argaud

« Pour la SNCF, il s’agit d’abord d’une campagne de notoriété sur la diversité de ses métiers. Dans cette perspective, nous cherchons plus de nouveaux espaces de communication que le meilleur canal de performance (…) Nous ne sommes pas au stade de diffuser des offres d’emplois via TikTok (…) Nous avançons crescendo et allons évaluer les retours de cette communauté. »

Les magasins U recrutent des bouchers via les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont en plus en plus sollicités pour des campagnes de recrutement. Ainsi, entre juillet et septembre 2020, le groupe de grande distribution Système U a fait appel à l’agence Bonanza pour une campagne de recrutement diffusée sur TikTok, Facebook, Instagram et Snapchat. 

• La campagne, composée de trois visuels, visait à promouvoir la formation et le métier de boucher au sein des magasins U.

• Selon un premier bilan de cette campagne, 1,13 million de jeunes ont vu cette campagne pour faire découvrir les opportunités de carrière. « Avec 8500 clics qualifiés et plus 60 candidats retenus dans une période habituellement creuse en termes de recrutement, l’opération remporte un franc succès », évoque Bonanza.

Pour en savoir plus:

Transférer cet article à un(e) ami(e)