Sirh

Recrutement de travailleurs indépendants : l’incroyable new deal de Deel à 425 millions de dollars

Par Philippe Guerrier | le | Gestion des talents

C’est le montant de la levée de fonds de Deel, plateforme internationale de recrutement de travailleurs indépendants cofondée par le Français Alex Bouaziz. La valorisation atteint 5,5 milliards de dollars…en trois ans d’existence.

Shuo Wang et Alex Bouaziz, le duo fondateur derrière l’hyper-croissance de Deel - © D.R.
Shuo Wang et Alex Bouaziz, le duo fondateur derrière l’hyper-croissance de Deel - © D.R.

Jamais une telle accélération dans le financement d’une jeune plateforme HR Tech n’a été ressentie…

Deel vient de boucler une levée de fonds de 425 millions de dollars pour étendre l’influence de son service de recrutement de talents de portée mondiale et approfondir les fonctions de son produit. 

Après avoir effectué un précédent tour de table de 132 millions de dollars au printemps dernier, la start-up californienne, cofondée par le Français Alex Bouaziz et l’Américaine Shuo Wang, affiche désormais une valorisation de 5,5 milliards de dollars. Pas mal pour une start-up créée en 2018.

Un pool d’investisseurs dense

Pour ce quatrième tour de table de Deel, voici les principaux acteurs du financement à hauteur de 425 millions de dollars : 

• Coatue Management,
• Altimeter Capital,
• Andreessen Horowitz,
• Neo,
• Spark Capital,
• the YC Continuity Fund,
• Green Bay Ventures,
• des business angels comme Emilie Choi (COO de Coinbase), Claire Johnson (COO de Stripe), Fidji Simo (ex-responsable de l’app Facebook, désormais CEO d’Instacart) et 37 autres investisseurs individuels.

« C’est notre engagement vis-à-vis de nos clients d’inciter l’équipe de Deel à développer une meilleure plateforme pour tous », évoque Alex Bouaziz, dans une contribution blog officielle en date du 18 octobre 2021.

« Le fait de développer des intégrations innovantes, des fonctionnalités fluides, et des outils pour dépasser les barrières du recrutement va permettre aux entreprises et à leurs équipes de travailler plus vite, de manière plus intelligente et mieux. »

Deel : développement et intégration intenses de fonctions RH

Deel revendique 80 entités éparpillées dans le monde, dont 60 opérationnelles. Pour le marché français, la start-up devrait trouver prochainement un country manager, nous précise Alex Bouaziz. Elle dispose déjà de clients comme Alan (assurance santé) ou Livestorm (plateforme de visioconférence).

C’est la marque de fabrique de Deel pour monter un réseau global de recrutement sans frontières : installer des relais locaux pour prendre en charge la gestion administrative pour le compte des entreprises clientes (4500 au dernier pointage).

Dans une interview accordée à RH Matin en mai, Alex Bouaziz a précisé le mécanisme :  « Traditionnellement, il y a trois schémas envisageables, selon les pays :

  • l’ouverture d’une filiale Deel dans un pays ;
  • l’appel à des travailleurs indépendants ;
  • le recours à une société de portage.

Chez Deel, nous travaillons sur les deux derniers cas, la collaboration avec les indépendants et le portage, en créant les bons réflexes avec des contrats générés dynamiquement et des processus automatisés pour récupérer des documents de compliance pour travailler rapidement avec des travailleurs indépendants. »

Deel se montre ambitieux pour proposer le choix de fonctionnalités le plus étendu possible avec 15 moyens de paiement différents, des déclinaisons de son service de recrutement de talents du numérique en 15 langues et des intégrations par API avec des éditeurs tiers comme :

  • BambooHR (agrégation de services RH),
  • Quickbooks et Xero (comptabilité et facturation),
  • NetSuite (ERP),
  • Ashby et Greenhouse (ATS).

Transférer cet article à un(e) ami(e)