Sirh

« Les 50 qui feront le social demain » : quels profils pour la promotion 2022 ?

Par Philippe Guerrier | le | Gestion des talents

Initié par le cabinet de conseil en relations sociales Temps commun, le Programme Social Demain permet aux 50 membres de la Promo’ 2022 « de partager leurs expériences et de réfléchir au futur des relations sociales en se confrontant à leurs ainés ». Voici la liste des lauréats.

Social demain édition 2022 : la liste des 50 profils qui s’engagent - © D.R.
Social demain édition 2022 : la liste des 50 profils qui s’engagent - © D.R.

Identifier une nouvelle génération de jeunes de moins de 35 ans, capables de questionner le modèle et les frontières du social pour le réinventer « hors les murs », c’est l’objectif de Social demain

La troisième promotion des « 50 qui comptent » a été présentée le 9 décembre 2021 à Paris. Le programme est lancé depuis janvier 2022 avec :

  • Une interrogation singulière sous forme d’un questionnaire envoyé à chacun et chacune puis d’un entretien téléphonique ;
  • Un échange collectif sous forme d’une réunion permettant de restituer la synthèse des entretiens ;
  • Des rencontres de formations ou de discussion avec des professionnels de haut niveau et des personnalités de la société civile ou du monde institutionnel en visioconférence.

Cette promotion de jeunes nés après 1986 « réfléchit ensemble, durant six mois, à la permanence et aux mutations de la question sociale afin qu’émergent, de cette formation par les « pairs générationnels », des individus aptes à questionner le social établi et à participer de sa réinvention.

« Certains ont déjà réalisé, commencent à réaliser ou manifestent l’envie de réaliser des actions ou des innovations en matière sociale », indiquent Denis Maillard et Philippe Campinchi, fondateurs du cabinet de conseil en relations sociales Temps Commun à l’origine du dispositif Social demain.

Edition 2022 : la Promo’ des 50

  • Sophia Agoumi (34 ans) : Directrice de la Stratégie Sociale de Groupe SNCF. Conseillère au cabinet du ministre du Travail (2012 à 2017). Ex-présidente de l’association étudiante PROGRES.
  • Mounir Bouabdellah (27 ans) : Graduate programme Marketing au sein du groupe l’Oréal. Président de l’association L’ESS Factory. Organisateur de la Dictée Voltaire. Lauréat de l’Institut de l’engagement.
  • Milena Aimé (30 ans) : Cheffe de projet Solidarités à la Mairie de Tours. Ex-salariée de Kodiko, une association qui accompagne les personnes réfugiées à travers un programme de mentorat salariés-réfugiés.
  • Juliette Censi (31 ans) : Avocate en droit du travail, associée au sein du cabinet FARHO. Réseau de l’association des anciens de la Fage.
  • Anthony Ali (35 ans) : Directeur de cabinet du président de la Mutualité Française. Bénévole en centre social et culturel et dans l’éducation populaire. Ancien syndicaliste et mutualiste étudiant.
  • Gaëtan Congar (29 ans) : Membre du conseil d’administration de Croix-Rouge Insertion et de Croix-Rouge - Nexem Innovation. Elu CSE chez Klaxoon.
  • Amélie Auberd Plard (32 ans) : Anthropologue, « chercheuse impliquée ». Salariée du groupe Danone et jeune docteure au Laboratoire d’Ethnologie et de Sociologie Comparative (CNRS -Nanterre). 
  • Marien Creuzet (32 ans) : Directrice de la communication et membre du Comex du Groupe SOS, « première entreprise sociale d’Europe ». Autrice de Corps sous influence.
  • Charlène Benguigui (25 ans) : Cheffe de Projet RH et Référente Santé, RPS et Diversité chez Lidl France. Responsable des fonctions événementielles au sein du bureau de l’association EM-Lyon au féminin.
  • Joséphine de Leusse (25 ans) : Cofondatrice et présidente de m-work, une start-up qui accompagne les entreprises dans l’organisation du télétravail pour garder du lien social et bénéficier de bonnes conditions de travail.
  • Line Bobi (29 ans) : Responsable de missions au sein de la direction engagement de la MACIF (mutuelle d’assurance) et présidente du CJDES (réseau de jeunes et dirigeants engagés dans l’ESS).
  • Maxence Deguilhem (26 ans) : Chargé des Relations Sociales à la Direction du Dialogue Social du groupe EDF. Ex-Président de l’Association des élèves du Master 2 Droit et Pratique des Relations de Travail (2019).
  • Lorène do Casal (26 ans) : Responsable juridique au SECI-Unsa. Membre du Collectif Mode d’Emploi autour des questions de droit du travail, économie, emploi et enjeux sociaux.
  • Yoan Guerin (34 ans) : Directeur du Centre Etudes & Data du Groupe Alpha et Responsable de mission chez Secafi sur des missions d’expertises via des demandes en provenance des IRP et/ou de la Direction.
  • Gabrielle Dorey (35 ans) : Fonctionnaire pour le programme de lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles de l’ONU, l’Initiative Spotlight. Co-présidente du collectif pour une Parentalité féministe (PAF).
  • Mathieu Guibard (34 ans) : Chef de la mission du Fonds national de l’emploi au sein de la DGEFP. Bénévole à Yes You Can.
  • Pauline Dubar (35 ans) : Infirmière pendant 12 ans et sophrologue. Candidate sur la liste de Xavier Bertrand pour les régionales 2021. Membre du think tank de HEIP Paris sur les questions de santé publique.
  • Guillaume Haj Hussein (33 ans) : Engagé au sein de Nos Quartiers ont des Talents en tant que Responsable du projet de réseau d’anciens de l’association. Ancien VP étudiant de l’Université de Lorraine.
  • Hakim Elhadouchi (34 ans) : Président de Tesslab, une initiative qui vise à développer l’employabilité de jeunes de milieux populaires à travers les soft skills (connaissance de soi, communication, networking).
  • Boris Jaros (29 ans) : Franco-allemand, « passionnément européen », cadre de direction à la Banque de France, enseignant et Président du Collectif pour un service civique européen. 
  • Laetitia Flamard (32 ans) : Consultante au sein du cabinet Didaction et chercheuse sur la construction des liens santé-travail en lien avec les mutations du travail et les nouveaux modes d’organisation.
  • Aissatou Kebe (33 ans) : Secrétaire fédérale à la fédération des services CFDT en charge des questions juridiques, du suivi et du soutien aux équipes. Bénévole chez Handicap international et A2Mains.
  • Kévin Gaillardet (34 ans) : Dirigeant et associé de La Faabrick Cherdet, cabinet de conseil, d’étude et de recherche spécialisé sur les formes alternatives d’activité (FAA) et les mutations du marché de l’emploi.
  • Guillaume Konan (30 ans) : Juriste en droit social avec un rôle de référent sur la partie relations sociales au sein du Pôle Immobilier Résidentiel du Groupe NEXITY. 
  • Astrid Gruyelle (30 ans) : Journaliste à l’agence de presse AEF info, au sein du pôle Social RH en charge de la formation professionnelle et de l’apprentissage.
  • Anne Le Corre (28 ans) : Co-fondatrice du syndicat Printemps écologique. Militante féministe, co-créatrice de la Fresque du sexisme.
  • Louise Lebecq (29 ans) : Déléguée aux affaires sociales au Syndicat des Producteurs Indépendants. Ancienne secrétaire générale de la Clinique Juridique de Paris et ex-présidente de l’ADIPS.
  • Mathias Nirman (31 ans) : Fondateur de Chefcab, cabinet de conseil en communication d’influence spécialisé dans les champs de l’emploi, de la formation et de l’éducation.
  • Damien Lecuyer (31 ans) : Educateur spécialisé intervenant social au sein d’un commissariat parisien. Membre du réseau de lutte contre les violences conjugales. Lauréat de l’Institut de l’engagement.
  • Salima Ouaret (28 ans) : Chargée des relations sociales au sein du Groupe Lefebvre Sarrut (maisons d’édition, organismes de formation, solutions logicielles).
  • Jimmy Losfeld (29 ans) : Doctorant au Commissariat à l’Energie Atomique. Ancien président de la Fage (2016/2018). Bénévole chez Coexist.
  • Alexandre Pacchin (26 ans) : Coordonnateur Départemental de projet à la Mission Locale du Nord Meusien. Intervenant à l’IRTS de Lorraine. Auditeur jeunes IHEDN. Lauréat de l’Institut de l’Engagement.
  • Elsa Martinez (30 ans) : Chargée de mission au sein de Réalités du dialogue social, une association d’intérêt général dédiée à la promotion du dialogue social. Militante féministe.
  • Raphaëlle Ploquin (26 ans) : Responsable d’une maison de quartier à Suresnes. Fondatrice de M sans N qui intervient dans les collèges. Lauréate de l’Institut de l’Engagement.
  • Clara Mautalent (28 ans) : Psychologue sociale. Responsable innovation Unirh-Thransition, intervenante à l’Ecole des Parents et des Educateurs IDF. Membre du Conseil Parisien de la Jeunesse (2018-2021).
  • Bruno Reggiardo (34 ans) : Psychologue du travail et des organisations et passionné des enjeux de l’humain au travail. Consultant change management chez Better Human Cie.
  • Alexis Monnet (29 ans) : Salarié au CRIJ Auvergne Rhône-Alpes. Membre du CA du CRAJEP et du CESER Auvergne Rhône-Alpes. Ancien responsable du MRJC de l’Ain et du MRJC Auvergne Rhône-Alpes.
  • Julie Ripa (28 ans) : Polytechnicienne et administratrice Insee. Conseillère à la Délégation interministérielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté (DIPLP). 
  • Anne-Sophie Moroni (32 ans) : Présidente et co-fondatrice de l’Excubateur, un dispositif innovant de lutte contre la récidive. Experte Technique Innovation Internationale.
  • Benjamin Rolland (35 ans) : Directeur et cofondateur d’Enactus Organisations, une entreprise sociale qui engage et fait monter en compétences les individus et les collectifs « pour multiplier leur impact ».
  • Emma Rouvet (21 ans) : Etudiante à Sciences-Po. Co-présidente de l’association locale De l’Allier aux Grandes Ecoles et VP de la Fédération nationale Des Territoires aux Grandes Ecoles. 
  • Claire Thoury (32 ans) : Présidente du Mouvement associatif (2021). Membre du CESE au sein du groupe des associations au titre du Mouvement associatif. Ancienne déléguée générale d’Anima’fac.
  • Pierre Sandres (29 ans) : Avocat intervenant sur les questions de protection sociale (formalisation des régimes, contrôles Urssaf) et de rémunération (épargne salariale, épargne retraite).
  • Léna Van Nieuwenhuyse (21 ans) : Présidente et fondatrice de Pass’Politique, média apartisan ayant pour ambition « de reconnecter les jeunes et la chose publique en la démocratisant ». Autrice de Génération Engagée.
  • Sertac Tas (27 ans) : Pilote de la cellule de crise Covid « renforts RH », coordinateur de la cellule d’accompagnement au recrutement de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP).
  • Anne Vernet (32 ans) : Co-fondatrice de l’association sociale et culturelle 3027 « qui offre un accès à l’art, à la culture et au sport à tous sans distinction et en priorité aux personnes en situation de précarité et d’exclusion ».
  • Alexiane Terrochaire-Barbançon (22 ans) : Chargée de mission Mentorat à Distance et des projets européens de l’AFEV. Bénévole pour Volt France et Jeunes Européens UK. 
  • Mélissa Youssouf (33 ans) : Vice-Présidente du Département de la Seine-Saint-Denis en charge de l’insertion, de l’ESS et des fonds européens. Consultante Affaires publiques.

Les partenaires de la 3e promo Social Demain

Les partenaires de la 3e promo Social Demain - © D.R.
Les partenaires de la 3e promo Social Demain - © D.R.

Téléchargez la liste de la Promo’ 2022 (fichier PDF)

Transférer cet article à un(e) ami(e)