Qvt

LinkedIn Top Companies 2021 en France : Orange numéro 1 perçoit une certaine « reconnaissance »

Par Philippe Guerrier | le | Motivation & engagement

Voici le classement intégral des 25 Top Companies 2021 de Linked France avec Orange, Capgemini et SNCF sur le podium. Stéphane Richard, P-DG du groupe télécoms, a fourni des éléments contextuels sur ce bon résultat.

Pourquoi Orange arrive numéro un dans le Top 25 des LinkedIn Top Companies 2021 en France - © D.R.
Pourquoi Orange arrive numéro un dans le Top 25 des LinkedIn Top Companies 2021 en France - © D.R.

LinkedIn France a établi son classement des Top Companies 2021. Ce palmarès porte sur les 25 entreprises offrant « les meilleures opportunités d’évolution professionnelle » et favorisant « le développement de nouvelles compétences ».

Le classement est dominé par trois secteurs d’activité

  • de l’industrie ;
  • des services numériques ;
  • la banque-assurance. 

Trois groupes sortent du lot

1. Orange

2. Capgemini

3. SNCF

En termes de recrutement, 80 000 postes sont ouverts dans la majeure partie des entreprises françaises figurant dans ce classement annuel. 

Voici le classement intégral Top Companies 2021 de LinkedIn France : 

Position Nom
1 Orange
2 Capgemini
3 SNCF
4 Thales
5 ENGIE
6 BNP Paribas
7 Safran
8 Groupe BPCE
9 Groupe CRédit Agricole 
10 AXA
11 Groupe Renault
12 Société Générale
13 LVMH
14 Sanofi
15 Vinci 
16 Groupe Bouygues
17 L’Oreal
18 Total
19 Dassault Systèmes 
20 Sopra Steria
21 Faurecia
22 Schneider Electric
23 NXP
24 Stellantis
25 Atos 

« Orange est un acteur de confiance qui donne à chacune et à chacun les clés d’un monde numérique responsable, c’est notre raison d’être », déclare Stéphane Richard, P-DG du groupe Orange qui décroche la première place du classement.

« L’idée d’opérateur de confiance est importante, c’est ce qui nous différencie d’autres acteurs dans les télécoms et de l’Internet. Cela concerne la protection des données et de la vie privée. Ces valeurs prennent une dimension universelle et d’inclusion numérique »

Orange numéro un : « Une reconnaissance du travail accompli »

En marge de la publication du classement Top Companies 2021, Stéphane Richard a donné des précisions sur son engagement vis-à-vis des collaborateurs dans le cadre d’une session de visioconférence animée par la cellule actualités de LinkedIn France. 

Le chemin parcouru de France Télécom à Orange

Stéphane Richard, CEO Groupe Orange - © D.R.
Stéphane Richard, CEO Groupe Orange - © D.R.

« Cette première position dans le classement LinkedIn est une reconnaissance du travail de fond réalisé depuis dix ans avec l’équipe dirigeante et les différents DRH qui se sont succédés dans le groupe. France Télécom à l’époque n’était plus attractive.

France Télécom servait d’exemple pour montrer comment le monde du travail était repoussant. C’était même l’inverse : la société servait d’exemple pour montrer comment le monde du travail était repoussant. 

Il a fallu rétablir la fierté et le sentiment d’appartenance à l’intérieur de l’entreprise, travailler sur une stratégie de marque employeur et redonner des perspectives de carrière. Un chantier a aussi été mené à l’extérieur pour attirer les jeunes car nous avons besoin de compétences-clés pour le futur. C’est compliqué car notre effectif global baisse en raison de :

  • L’évolution de nos métiers télécoms ;
  • Des conditions de concurrence ;
  • De la régulation forte. »

L'écoute des collaborateurs : « posture essentielle »

Il y a plusieurs objectifs de confiance vis-à-vis des collaborateurs, selon le dirigeant du groupe télécoms.

  • Assurer les collaborateurs d’Orange qu’ils sont écoutés et pris en charge ;
  • Leur donner les moyens nécessaires pour bien réaliser leurs missions ;
  • Garantir le suivi de leur parcours professionnel;
  • Veiller à leur montée en compétences et à la mobilité géographique sur la base du volontariat;
  • Garantir une qualité managériale. »

« La posture d’écoute des collaborateurs sur le terrain (conseilleurs clients, techniciens…) est essentielle. Elle participe au retour d’un climat d’engagement et de mobilisation. »

Acquisition des talents : « une compétition terrible »

« Nous avons du mal à acquérir les talents et à les fidéliser. La compétition est terrible entre acteurs du numérique. 

« Chez Orange, nous ne formons pas assez sur la compétence de gestion des données. Nous avons du mal à acquérir les talents et à les fidéliser. La compétition est terrible entre acteurs du numérique. Si je prends l’exemple de la cybersécurité, nous avons en moyenne 1 candidature pour 20 offres. Cela illustre le décalage important entre l’offre et la demande. »

« Il faut aussi mettre en avant l’évolution de nos métiers historiques comme les conseillers clients ou les techniciens d’intervention ou de réseaux. Dans le monde de demain, ils devront prendre en compte la data pour la relation client mais aussi les nouvelles infrastructures (5G, fibre optique). L’accompagnement de nos salariés dans leurs métiers en mode “tout digital” est aussi un point essentiel. »

Méthodologie

Sept critères favorisant l’évolution professionnelle ont été retenus pour établir le Top 25 des LinkedIn Top Companies 2021 :

• perspectives de carrière ;
• développement des compétences ;
• stabilité des carrières ;
• opportunités externes ;
• relations nouées au sein de l’entreprise ;
• l’égalité entre hommes et femmes ;
• diversité des profils.

Pour la première fois en 2021, LinkedIn prend en compte des critères des considérations liées à l’égalité de genre au sein de l’entreprise.

Pour être éligible, une entreprise doit compter au moins 500 salariés dans le pays au 31/12/2020. Les données sont pondérées en fonction de la taille des entreprises.

Le taux de départs ou de licenciements ne doit pas être supérieur à 10 % (d’après les données LinkedIn et les chiffres officiels).

La méthodologie est basée sur la période du 01/01/2020 au 31/12/2020.

Transférer cet article à un(e) ami(e)