Sirh

Et hop, Cegid boucle le rachat de Talentsoft en trois mois

Par Philippe Guerrier | le | Gestion des talents

Le 12 avril 2021, Cegid annonçait son intention d’acquérir Talentsoft, la pépite française dans le segment HCM. Le 12 juillet, l’opération de croissance externe est finalisée.

J.S. Arcis, A. Pachulski, J. Bentolila, P. Houillon : les 4 dirigeants du deal Cegid - Talentsoft - © D.R.
J.S. Arcis, A. Pachulski, J. Bentolila, P. Houillon : les 4 dirigeants du deal Cegid - Talentsoft - © D.R.

Trois mois après l’annonce du rapprochement, Cegid annonce que le processus d’acquisition de Talentsoft est parachevé.

Le nouvel ensemble forme un groupe qui pèse 600 millions d’euros (CA cumulés) avec 80 % du business réalisé dans le cloud.

Cegid va renforcer son empreinte avec Talentsoft sur le marché des services logiciels RH en particulier le segment HCM (gestion des recrutements, des compétences et des formations) au-delà de la brique « paie ».

Parallèlement ou en complément, l’éditeur propose des solutions pour la finance (ERP, trésorerie, fiscalité), la comptabilité et le retail. Avec le rachat de Talentsoft, Cegid se présente comme un « champion » du progiciel en France mais aussi un « leader » sur le marché européen des solutions de gestion de la paie et des ressources Humaines dans le cloud.

« Nous consolidons la stratégie de l’entreprise sur le marché de la paie et des ressources humaines, tout en ouvrant un autre chapitre de son expansion », évoque Pascal Houillon, CEO de Cegid.

Si le montant de l’acquisition de Talentsoft par Cegid n’a pas été officiellement communiqué, Les Echos évoquait une valorisation de 450 millions d’euros en avril dernier sur fond d’officialisation du rapprochement.

Première sortie publique prévue à la rentrée

Talentsoft fait partie des pépites HR Tech de la French Tech. Il revendique une base globale de 2200 clients dans le monde et dispose d’un effectif de 600 collaborateurs répartis sur 15 bureaux dans le monde.

Les trois cofondateurs « rejoignent Cegid », précise la communication de l’éditeur acquéreur :

Premier signe extérieur de ce rapprochement pour l'écosystème RH : les deux éditeurs partageront un stand commun sur le prochain Salon Solutions RH prévu à Paris Exp (Porte de Versailles) du 7 au 9 septembre 2021.

Depuis sa création en 2007, Talentsoft avait levé un montant global de 96 millions d’euros, dont 45 millions en janvier 2019, auprès d’investisseurs comme Goldman Sachs, Highland Europe, Seventure, TempoCap et Bpifrance. 

Actionnariat de Cegid : KKR vient soutenir Silver Lake

Dans la foulée de ce rapprochement avec Talentsoft, il y a du mouvement dans l’actionnariat de Cegid. Début juin, le puissant fonds d’investissement américain KKR a annoncé une prise de participation minoritaire dans son capital. La clôture de la transaction devrait intervenir d’ici la fin du troisième trimestre 2021.

La valorisation de Cegid monte en flèche pour atteindre 5,5 milliards de dollars.

Dans cette nouvelle configuration, le fonds Silver Lake, également d’origine américaine et présent dans le capital de Cegid depuis mi-2016, devrait rester l’actionnaire majoritaire.

De son côté, Cegid compte 3000 collaborateurs (avant acquisition de Talentsoft) et vend ses solutions dans 75 pays. Cegid a réalisé un chiffre d’affaires de 498 millions d’euros en 2020.

Transférer cet article à un(e) ami(e)