Sirh

Vincent Belliveau, Cornerstone OnDemand : « La France demeure l’un de nos principaux marchés »

Par Philippe Guerrier | le | Gestion des talents

Vincent Belliveau, Chief International Officer de Cornerstone OnDemand, aborde l'évolution de la stratégie du fournisseur de solutions de gestion des compétences après le rachat de Sumtotal.

Vincent Belliveau, CIO de Cornerstone OnDemand : les raisons du rachat de Sumtotal - © Manes Photo
Vincent Belliveau, CIO de Cornerstone OnDemand : les raisons du rachat de Sumtotal - © Manes Photo

Saba, Grovo, Clustree, EdCast et maintenant Sumtotal…Cornerstone OnDemand poursuit sa stratégie d’acquisitions pour renforcer ses domaines de prédilection voire les élargir. 

Mi-août, le rapprochement entre Cornerstone et Sumtotal est officiellement bouclé.

« Nous accompagnons les clients Cornerstone, Saba et maintenant SumTotal dans une démarche commune et transversale d’innovation à déployer sur les différentes plateformes », déclare Vincent Belliveau, Chief International Officer de Cornerstone OnDemand.

Que vous apporte le rachat de votre concurrent Sumtotal Systems, auparavant propriété de Skillsoft ?

Avec l’acquisition de Sumtotal par Cornerstone dans la gestion de la formation et des talents, nous arrivons à 7000 clients, 90 millions d’utilisateurs et 4000 collaborateurs.

Nous avançons dans notre stratégie : accompagner les entreprises dans le développement de leurs collaborateurs pour digitaliser leurs processus RH.

Le rachat de Sumtotal nous permet d’avoir une position unique sur le marché. Notre stratégie de croissance externe nous permet d’étendre nos fonctionnalités :

  • Grovo pour les contenus,
  • Clustree pour la gestion des compétences par lIA,
  • et plus récemment EdCast en tant que spécialiste LXP.

Notre masse critique et notre envergure internationale nous permettent d’offrir à nos clients plus de choix et d’innovation.

Depuis 2020, Cornerstone OnDemand a absorbé beaucoup de sociétés : Saba, Grovo, Clustree, EdCast…Dans quelle mesure rationalisez-vous le catalogue de produits de votre portefeuille ?

L’idée n’est pas d’unifier les plateformes en une seule. Nous accompagnons les clients Cornerstone, Saba et maintenant Sumtotal dans une démarche commune et transversale d’innovation à déployer sur les différentes plateformes. Celle-ci porte essentiellement sur l’IA associée à la gestion dynamique des contenus et des compétences.

Nous cherchons les leviers pour que les collaborateurs disposent des compétences nécessaires à la performance des entreprises.

Cornerstone OnDemand dispose d’un positionnement unique sur le marché entre ces couches d’expérience et d’information. La couche IA permet d’identifier les compétences, les formations et les recommandations d’évolution de carrière au bon moment. C’est important d’avoir un langage commun de compréhension des compétences pour chaque collaborateur, surtout dans un contexte global de pénurie de RH et de guerre des talents.

À l’instar du modèle Netflix, une partie de notre production de contenus est réalisée en interne, avec un souci de la qualité.

Parallèlement, nous avons 50 partenaires de contenus (dont la moitié sont européens) qui viennent compléter notre catalogue accessible via notre offre Cornerstone Content Anytime.

Après le rachat survenu mi-2021 de Cornerstone OnDemand par Clearlake, comment évolue la stratégie de développement ?

La France demeure le 2ème ou 3ème marché de Cornerstone OnDemand

Nous allons poursuivre notre stratégie de développement basée à la fois sur de la croissance organique et de la croissance externe.

En qualité de Chief International Officer basé à Paris, je supervise le développement de Cornerstone OnDemand hors Amériques, ce qui représente des zones de croissance en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie.

La France demeure le deuxième ou le troisième (selon le taux de change) marché de Cornerstone OnDemand après les Etats-Unis, proche des performances observées au Royaume-Uni.

Avec la crise Covid-19 et compte tenu de votre périmètre de fonction internationale, comment avez-vous aménagé votre façon de travailler ?

Le travail à distance était déjà reconnu avant l’émergence de la Covid-19, mais il s’est accéléré avec les périodes de confinement.

Avec le rachat de Saba bouclé dans le courant de l’année 2020, nous avons dû prendre des décisions stratégiques en 100 % distanciel, notamment en termes d’intégration des équipes.

L’initiative Cornerstone Cares adaptée à la guerre en Ukraine

• « Plus récemment, nous avons rencontré des difficultés en Europe de l’Est à cause du conflit entre la Russie et l’Ukraine.
• Nous avons élargi l’initiative Cornerstone Cares (ouverte au public) mise en place au début de la pandémie Covid-19 en 2020 pour proposer du contenu en ukrainien, en russe et en anglais dans le but de favoriser non seulement l’accueil des familles des collaborateurs de Cornerstone issus de la zone de conflit dans des familles d’accueil, mais aussi pour toute personne concernée par ce défi.
• Il s’agit surtout d’équipes de développeurs externes qui étaient localisées en Ukraine et des partenaires locaux de distribution de nos solutions. »

Adaptation d’un article diffusé sur News Tank RH le 02/09/2022. Pour accéder à l’offre Découverte.

Transférer cet article à un(e) ami(e)